twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’UEMOA va soutenir Brahima Sanou, candidat du Burkina Faso, au poste de Vice-secrétaire général de l’UIT

lundi 19 mars 2018

L’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA) soutiendra le candidat du Burkina Faso pour le poste de Vice-président de l’Union internationale des Télécommunications (UIT). C’est l’assurance qu’a donné ce 19 mars 2018 la Commissaire en charge de l’économie numérique de l’UEMOA Fily Bouare Sissoko lors d’une audience que lui a accordée Hadja Ouattara Sanon, la ministre burkinabè Développement de l’Economie numérique et des Postes. Ceci, en prélude au Forum 2018 du Sommet mondial sur la Société de l’Information (SMSI) qui se tient à Genève du 19 au 23 mars 2018 sous le thème « les TIC au service de la réalisation des Objectifs de développement durable ».

« Dans la mesure où le Burkina Faso a un candidat au poste de Vice-secrétaire général de l’UIT, on essaiera aussi avec nos réseaux sur place de voir, même si l’UEMOA en tant qu’entité communautaire n’est pas partie prenante, parce que l’UIT c’est l’affaire des Etats, on verra aussi avec nos entrées pour avoir été ancien Ministre des télécommunications au Mali entre 2000 et 2002, on va essayer de voir comment faire bouger les réseaux pour que notre candidat communautaire puisse passer », explique Fily Bouare Sissoko, citée par un communiqué du ministère burkinabè Développement de l’Economie numérique et des Postes.

En effet, le Burkina Faso a présenté Brahima SANOU, comme candidat au poste de Vice-secrétaire général de l’UIT. Une candidature qui devra s’efforcer de rallier le maximum de soutien possible, pour espérer une élection dans quelques mois.

(Source : TIC Mag, 19 mars 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)