twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Interopérabilité : Ecobank et MFS Africa lancent lancent les transferts mobile money à l’échelle africaine

vendredi 14 décembre 2018

Les clients du groupe bancaire panafricain Ecobank, présent dans 33 pays africains, pourront désormais effectuer des transactions avec plus de 170 millions d’utilisateurs de mobile moneyPaiement mobile : Plus de 500 millions d’utilisateurs de Mobile money dans le monde en Afrique. Le groupe a annoncé le 13 décembre 2018 avoir signé avec MFS Africa un partenariat permettra aux titulaires de comptes Ecobank de bénéficier de services de paiement par téléphone mobile multiplateforme.

De manière pratique, ce partenariat permet aux clients d’Ecobank de faire des transactions monétaires à destination et en provenance de plus de 170 millions d’utilisateurs de service mobile money grâce à une intégration avec MFS Africa qui couvre tous les opérateurs de télécommunications connectés au Hub MFS Africa. Le service propose à la fois des transferts nationaux et transfrontaliers (au sein du continent) en s’appuyant sur Rapidtransfer, un produit de transfert de fonds instantané exclusif d’Ecobank.

« Conformément à la stratégie numérique de la banque, l’intégration de ses produits avec le Hub MFS Africa constitue la première grande initiative d’interopérabilité sur le continent entre client ayant un compte bancaire et client mobile money. Cela apporte une plus grande valeur aux clients mobile money qui peuvent désormais envoyer de l’argent directement depuis leur mobile vers n’importe quel compte bancaire Ecobank sans entraves ni complication ; inversement, les clients Ecobank peuvent faire de même », explique Ecobank.

Dans le même sillage, Ade Ayeyemi, directeur général du Groupe Ecobank pense que « le partenariat entre Ecobank et MFS Africa représente une étape importante dans la construction de liens panafricains entre les services de mobile money et les services bancaires traditionnels. En générale, les banques et les autres prestataires de services financiers qui cherchent à s’intégrer aux systèmes de portefeuille mobile sont confinés aux marchés intérieurs et n’ont pratiquement aucune interopérabilité entre les réseaux d’un même pays, encore moins au-delà des frontières, ce qui réduit sévèrement leur utilité, leur efficacité et l’expérience client. La collaboration entre le groupe bancaire Ecobank et MFS Africa élimine cet obstacle et accélère l’écosystème, favorisant l’inclusion financière et offrant un plus grand éventail d’options aux Africains ».

(Source : Digital Business Africa, 14 décembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)