twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hausse de plus de 49 milliards FCFA du résultat net du groupe Sonatel au troisième trimestre 2021

mardi 2 novembre 2021

Le résultat net du groupe Sonatel a connu une augmentation de 49,3 milliards FCFA à l’issue du troisième trimestre 2021 comparé troisième trimestre 2020.

Ce résultat est passé de 140 milliards de FCFA au 30 septembre 2020 à 189,3 milliards de FCFA au 30 septembre 2021. La direction du groupe explique cette hausse par << la marge opérationnelle préservée par une bonne maîtrise des résultats financiers et des amortissements.>>

Au niveau du chiffre d’affaires, on note une évolution de 10% avec 985 milliards de FCFA contre 895 milliards de FCFA au 30 septembre 2020. Cette évolution est portée par tous les pays du groupe et est portée principalement par la data, la voix, le Broadband fixe.

Au Sénégal, Orange a maintenu son leadership avec une part de marché volume de 55% grâce au retail malgré la forte décroissance sur les revenus Orange money consécutivement à la baisse de la valeur du marché entrainée par la concurrence. La direction du groupe Sonatel annonce par ailleurs la poursuite de l’optimisation du réseau avec le renforcement du déploiement de la fibre et de la 4G.

Au Mali, le groupe Sonatel signale << une bonne performance financière et opérationnelle malgré une situation politique et sécuritaire instable grâce à une bonne dynamique commerciale suite aux refontes tarifaires Data et Orange Money.>>

La direction de l’entreprise relève par ailleurs un renforcement du leadership en volume avec une part de marché de 57,2% tirée par une bonne croissance du parc mobile avec plus de 12,6 millions d’abonnés grâce à la campagne boost parc. Toujours au Mali, les dirigeants du groupe Sonatel notent un niveau d’investissement en forte avance sur le budget corrélativement aux ambitions de génération de revenus et de rentabilité avec notamment l’accélération du déploiement du programme ALL4G sur le premier semestre.

En Guinée, une bonne performance financière et opérationnelle est aussi notée dans un contexte politique, réglementaire et fiscal instable, portée par une bonne dynamique commerciale et un déploiement réseau agressif. La part de marche volume de la filiale guinéenne se situe ainsi à 59%.

Au niveau de la Guinée-Bissau, le groupe Sonatel annonce une poursuite de la bonne dynamique de l’activité portée par le retail notamment la voix, la data et Orange Money malgré le retrait du wholesale et la forte pression fiscale. Il annonce également la reprise du leadership sur la part de marché volume (53,8%) et le renforcement du leadership en valeur. Sur un autre registre, cette entreprise de télécommunication souligne une accélération des investissements cette année avec le swap complet du réseau et la mise en service de 121 sites ruraux sur 150.

En Sierra Leone, il est signalé d’excellentes performances avec des chiffres d’affaires record en juillet et en août liée à une croissance de la base clients en lien avec une bonne dynamique commerciale autour de data mobile et de la voix ainsi qu’Orange Money, combinée au report de mise en œuvre des décisions réglementaires de révision du floor price et des tarifs d’interconnexion nationale. La part de marche volume s’est située a 54,9%. Selon les responsables du groupe Sonatel, Orange Sierra Leone compte à ce jour 3,9 millions d’abonnés mobile dont plus de 175 000 actifs sur la 4G.

Les revenus du retail du groupe ont représenté, durant la période sous revue, 92,1% du chiffre d’affaires en septembre 2021, soit 907,4 milliards de FCFA. La direction estime qu’ils ont augmenté de 12% tirés par les relais de croissance tels que la data mobile, les services du fixe tirés par le Broadband fixe mais aussi par la voix et SMS. << Ces derniers constituent l’essentiel de la croissance du chiffre d’affaires et progressent respectivement de 24,5%, 67,4% et 6,2%>>, note les dirigeants du groupe.

Concernant les revenus de la data, ils ont représenté 262,5 milliards de FCFA durant la période sous revue, soit une contribution de 26,7% au chiffre d’affaires total du groupe, en progression de 2,6 points.

Pour ce qui est des revenus d’Orange money, ils se sont élevés à 112 milliards de FCFA au 30 septembre 2021. Ils ont contribué à hauteur de 11,4% aux revenus du groupe (-0,1% par rapport à 2020) malgré la baisse de valeur du marché au Sénégal. De l’avis de la direction du groupe, ces performances sont liées au développement des usages avec l’élargissement de la couverture réseau (3G/4G/4G+), le lancement de plusieurs services innovants et la bonne dynamique des bases d’abonnés. Elle est aussi d’avis que l’élargissement de la couverture s’accélère notamment dans les filiales grâce à l’orientation soutenue des investissements réseau sur les projets d’extension et de densification haut débit notamment la 4G et la fibre.

Les revenus du Broadband fixe ont, de leur côté, atteint 39 milliards de FCFA durant la période sous revue, enregistrant une hausse de 67,4% comparé à la même période de 2020. Le groupe Sonatel explique cet accroissement par << le développement de la fibre et de la flybox (augmentation du parc de 119 300 clients) qui compense la baisse de l’ADSL.>> Ils représentent 4,7% du chiffre d’affaires et contribuent à la croissance des revenus à hauteur de 17,5%. Le Sénégal et le Mali portent l’essentiel des revenus, alors que la contribution des autres pays reste encore faible.

L’Ebitdaal (Ebitda after Leases) a enregistré une hausse de 13,2%, s’élevant à 430,3 milliards de FCFA contre 380 milliards de FCFA au 30 septembre 2020. Cette situation est justifiée par les responsables du groupe Sonatel par la forte croissance du chiffre d’affaire soutenue par une bonne maîtrise des coûts directs malgré l’augmentation des charges indirectes.

Oumar Nourou

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 2 novembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)