twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Forum sur la régulation comme mode de gouvernance

dimanche 10 décembre 2006

Le président de la République Me Abdoulaye Wade préside mardi l’ouverture d’un forum sur la régulation comme mode gouvernance, annonce un communiqué transmis, dimanche à l’APS.

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre de deux jours se tiendra à partir de 9 heures au Méridien Président, précise la même source

"La régulation est une notion encore relativement méconnue en Afrique, malgré sa pénétration progressive des idées et des techniques juridiques grâce aux lois gouvernant la gestion de la transition de l’économie administrative vers l’économie libéralisée", souligne le texte.

C’est pourquoi, poursuit le texte, "la régulation intéresse des secteurs économiques très disparates mais qui ont en commun d’être nouvellement ouverts à la concurrence ou d’avoir besoin d’une surveillance permanente en vue d’éviter les trop grands déséquilibres dans les secteurs comme : télécommunications, électricité, audiovisuel, transport, banque, finance...".

En ce sens, l’Université Cheikh Anta Diop, en collaboration avec l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), a décidé de rencontrer toutes les parties prenantes à la régulation au Sénégal.

Selon le communiqué, le forum de Dakar, est une étape dans le processus de mise en place du Forum Régulation -Afrique de l’Ouest "dont la pertinence est avérée face aux exigences de construction d’un marché unique en Afrique", lit-on dans le communiqué.

Le Forum compte, entre autres, créer un lieu de rencontre et d’échanges en profondeur sur la régulation dans tous ses aspects et dans tous ses domaines.

Participeront à ce forum, des universitaires intéressés par la recherche en droit économique et particulièrement sur la régulation, les représentants de la société civile, l’ARTP, le Conseil de la régulation du secteur de l’électricité, la commission nationale de la concurrence ainsi que le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA).

(Source : APS, 10 décembre 2006)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)