twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ethiopie : Ethio Telecom menace de poursuivre Safaricom pour avoir endommagé son infrastructure dans l’Afar

jeudi 15 décembre 2022

Depuis l’acquisition de sa licence, Safaricom Ethiopia multiplie les investissements dans les infrastructures pour couvrir le plus vite possible toute l’étendue du territoire éthiopien. La société a même signé des accords de partage d’infrastructures avec certaines entreprises, dont Ethio Telecom.

La tension monte déjà entre les deux opérateurs télécoms d’Éthiopie. En début de semaine, l’opérateur historique Ethio Telecom a menacé de poursuivre en justice son rival Safaricom Ethiopia qu’il accuse d’avoir endommagé son infrastructure de réseau dans la région de l’Afar, lui causant une panne de service le dimanche 11 décembre. Safaricom ne s’est pas encore prononcé sur l’affaire.

«  En raison de la construction de la ligne qui était en cours, notre ligne de communication internationale passant par Djibouti ainsi que nos lignes de service dans la région d’Afar ont été gravement endommagées en de nombreux endroits. D’importantes réparations ont été effectuées par les experts de notre société et le service de télécommunications a été rétabli  », a expliqué Ethio Telecom.

L’incident avec Ethio Telecom est intervenu alors que Safaricom poursuit le déploiement progressif de ses infrastructures de réseau en Ethiopie afin d’atteindre son objectif de couvrir 25 villes et 25 % de la population d’ici avril 2023. Actuellement, le réseau de l’opérateur mobile lancé officiellement le 6 octobre dernier est disponible dans 17 villes et couvre déjà plus d’un million de personnes.

Le déploiement rapide du réseau de Safaricom et la forte adoption des services de l’opérateur mettent un coup de pression sur Ethio Telecom qui a détenu pendant longtemps le monopole du marché éthiopien des télécommunications. Dans son rapport annuel pour l’année financière 2021/2022, l’opérateur historique revendiquait 66,5 millions d’abonnés.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 15 décembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik