twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Des décideurs veulent renforcer les lignes d’assistance téléphoniques aux enfants d’Afrique de l’ouest

mercredi 4 août 2010

La ministre sénégalaise de la Famille, des Organisations féminines et de la Protection de l’enfance, Ndèye Khady Diop, a souligné mercredi la pertinence du renforcement de capacités des lignes d’assistance téléphoniques aux enfants pour repousser les limites dans la protection et la promotion des droits de l’enfant d’Afrique de l’ouest.

Mme Diop s’exprimait, à Saly Portudal (Mbour), à l’ouverture d’un atelier sous-régional de renforcement des capacités des lignes d’assistance téléphonique des enfants organisé par le centre "Guindi" de Dakar, en partenariat avec le réseau Child Helping International.

La ministre d’Etat a donné l’exemple des violences faites aux femmes et aux enfants ainsi que le problème des mutilations génitales qui touchent la plupart des pays africains pour dire combien il était important pour l’Afrique de l’ouest de lutter en synergie contre ces fléaux.

‘’En un moment, nous avons dit qu’il était important de développer la stratégie transfrontalière pour permettre aux pays voisins de pouvoir harmoniser les stratégies en matière de lutte contre ces violences faites aux femmes’’, a-t-elle expliqué.

‘’Il faudrait que nous puissions allier nos forces dans chacun de nos pays. Nous pensons donc qu’il est important de s’inspirer des cas de réussite des uns et des autres pour pouvoir faire la même chose chez nous et de donner nos astuces aux pays voisins’’, a dit Mme Diop.

‘’Nous pensons qu’au Sénégal nous faisons de bonnes choses en matière de protection et de promotion des droits de l’enfant’’, a-t-elle estimé.

En outre, la ministre d’Etat a expliqué que la ligne d’assistance téléphonique du Sénégal est en train d’être améliorée et que la discussion avec l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

La discussion vise à se doter d’un numéro de téléphone gratuite beaucoup plus cours que le 800 00 88 88 qui fonctionne actuellement pour avoir un autre comme le 116, plus facile à retenir par les enfants.

Seulement, au cours de la première journée de cet atelier, certains participants ont suggéré de retenir le 111 beaucoup plus facile à mémoriser et qui existe déjà dans certains pays de la sous-région ouest-africain.

Une proposition que la ministre de la Famille, des Organisations féminines et de la Protection de l’enfance a promis de revoir et de bien le négocier avec l’ARTP.

‘’Ce numéro vise à permettre aux enfants ou à d’autres personnes même d’informer qui de droit en cas de découverte d’un enfant en situation difficile’’, a indiqué Ndèye Khady Diop.

Pour sa part, Leen Decadt, directrice de programme au réseau Child Helphing International a reconnu d’abord ‘’le bon travail abattu par le gouvernement du Sénégal’’, à travers ses différents démembrements.

Elle a cité notamment le ministère de la Famille et le Centre "Guindi" qui, selon elle, est ‘’une référence’’ en matière d’assistance technique téléphonique en Afrique francophone.

‘’Cet atelier est une plateforme d’échanges et de partage pour le renforcement de capacités techniques téléphoniques qui joue un rôle primordial dans la protection de l’enfant’’, a-t-elle affirmé.

Mme Decadt a en outre annoncé que la Mauritanie va lancer officiellement sa ligne d’assistance téléphonique.

Cette rencontre de quatre jours a enregistré la participation de délégations venues de huit pays africains.

(Source : APS, 4 août 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)