twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cadeau de Noël ou effet de la concurrence : Orange baisse ses tarifs jusqu’à 40 % et annonce une amélioration de la qualité du réseau

mercredi 5 décembre 2007

En cette veille de fêtes de Noël et de fin d’année, la Sonatel a opéré à une baisse de ses tarifs aussi bien sur le mobile que sur le fixe. Cette baisse qui va de 6 à 40 % selon les offres de produits est combinée selon le Président-directeur général de Sonatel, à une nette amélioration de la qualité de service suite aux efforts consentis dans ce sens.

Depuis plus 13 ans, la Sonatel baisse ses tarifs de communication à la fin de chaque année, selon son Président directeur général, Cheikh Tidiane Mbaye qui faisait face hier à la presse. Cette baisse en vigueur depuis le 1er décembre intervient sur le marché du mobile tant national qu’international. Ainsi, les clients du service Orange prépayé ont un tarif unique 90f la minute TTC de 8h à 23h et quel que soit le réseau (de Orange vers Tigo, ou vers le fixe). Ce qui de l’avis du Pdg de Sonatel, constitue une baisse de 40 à 22%. À partir de 23h, les clients du prépayé Orange se voient proposer un tarif nuit unique de 50f TTC.

Dans la même veine, Cheikh Tidiane Mbaye annonce que les clients Orange Téranga (postpaid) bénéficient également d’un tarif unique de 80f TTC entre 8h et 23h et 50 f à partir de 23h. Il en est de même pour ceux d’Orange S’cool composé des élèves et jeunes étudiants dont l’offre connaît une baisse de 14%. À côté de ceux-ci, les forfaits mobile aussi sont concernés par les baisses. Le nouveau tarif dans les forfaits est 64 francs TTC, alors que le prix hors forfaits passe de 110 francs à 80 francs. Selon M. Mbaye, « c’est clair que ce sont les tarifs les moins chers du marché ». Sur les appels internationaux, Orange a aussi opéré une baisse de 15% pour les clients prépayés et 6% pour ceux qui sont abonnés de Téranga. En fait, c’est un tarif unique de 170 TTC pour l’ensemble des clients prépaid comme postpaid, quelle que soit l’heure ou la destination. Outre le mobile, le fixe prépayé "Keurgui Kheweul" connaît une innovation avec la possibilité offerte à plusieurs membres d’une famille de partager l’usage du téléphone avec chacun sa carte de recharge (des utilisateurs indépendants sur la même ligne).

Autre bonne nouvelle annoncée par le patron de la Sonatel, c’est l’amélioration de la qualité du réseau grâce dit-il, à un plan d’action entrepris depuis le début de l’année qui a fait gagner à la Sonatel 8 points en termes de qualité. Selon M. Mbaye, il y a eu une diminution des points noirs, une meilleure qualité du réseau dans des endroits jugés inaccessibles. Citant les sondages faits auprès de la clientèle, il indique que 53% des clients ont jugé satisfaisant la qualité du réseau contre 45 pour le dernier sondage. Mais, il reconnaît qu’il y a encore des efforts à faire pour améliorer la qualité car estime-t-il, l’objectif est d’atteindre au moins la satisfaction de 70% de la clientèle en 2008. Il souligne d’ailleurs que cette qualité du réseau téléphonique avec une baisse du taux de coupures de 30 %, mais que la société n’est pas au bout de ses efforts qui ont coûté selon lui près de 3 milliards cette année. À propos d’investissement, le Groupe Sonatel compte investir 130 milliards l’année prochaine dans la sous-région, dont 80 milliards destinés au Sénégal.

Interpellé sur la concurrence avec l’arrivé de Sudatel dans le mobile et dans le fixe, le Pdg de Sonatel soutient ne pas avoir peur de la concurrence qui selon lui est devenue effective depuis la privatisation. « Nous, nous concurrençons des opérateurs historiques dans d’autres pays de la sous-région. On est serein et c’est bon la concurrence » a laissé entendre M. Mbaye. S’agissant des craintes de perturbations lors du prochain Sommet de l’Oci, Cheikh Tidiane Mbaye confie que depuis que le Sénégal a été choisi pour accueillir l’événement, la Sonatel se prépare cela constitue un défi majeur à relever.

Babacar Sow

(Source : Le Matin, 5 décembre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)