twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola : Unitel a fait son entrée dans le Mobile Money avec l’expertise de Huawei

mercredi 25 août 2021

La Banque d’investissement d’Angola n’est désormais plus la seule entreprise du pays à proposer un service de paiement mobile. Unitel y a également démarré ses activités. La concurrence s’annonce rude dans ce segment de marché riche en opportunités financières.

Depuis lundi 23 août, l’opérateur de téléphonie mobile Unitel Angola est la toute première société télécoms du pays à proposer du paiement mobile. Baptisé Unitel Money, le service a été réalisé avec l’expertise technique de la société technologique chinoise Huawei. Il est disponible dans les 18 provinces du pays.

Selon Miguel Geraldes, le directeur général d’Unitel, plusieurs milliers de dollars ont été investis dans la réalisation de ce projet qui a reçu l’approbation de la Banque nationale d’Angola (BNA) depuis octobre 2020. Huawei a été choisie ensuite comme partenaire technique sur cette nouvelle activité depuis décembre 2020 au regard de son expérience et de sa capacité à bâtir une plateforme simple, efficace et sécurisée.

Aujourd’hui, Unitel « compte plus de 6 000 agents sous contrat et environ 20 000 sous-agents. Nous allons commencer avec plus de 1 000 agents dans tout le pays, avec des contrats en cours », a indiqué Miguel Geraldes.

Avec Unitel Money, Unitel fait son entrée dans un segment de marché dominé depuis 2015 par la Banque angolaise des investissements (BAI) avec son service mobile e-kwanza. Unitel, avec ses 1 000 agents, devra batailler dur avec les 2 100 de BAI qui déclarait en 2020 une valeur de transactions de 4 013 938 373 kwanzas (6,3 millions USD) générée par 112 380 clients. Avec la Covid-19, l’intérêt pour le paiement mobile a augmenté. La Banque qui entrevoit plus d’opportunités d’affaires sur ce marché a engagé une campagne de séduction en janvier dernier pour attirer 54 000 nouveaux clients d’ici la fin de l’année.

Miguel Geraldes a affirmé qu’Unitel s’est fixé comme objectif d’atteindre 3 millions d’utilisateurs de sa solution Mobile Money. La société compte sur son parc d’abonnés pour séduire ses premiers clients avant d’élargir sa cible aux utilisateurs d’autres réseaux télécoms avec des offres plus attractives.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 25 août 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)