twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola : Unitel a engagé des échanges avec le régulateur télécoms sur la 5G

mercredi 26 mai 2021

Le haut débit est actuellement l’un des segments des télécoms où les prévisions financières s’annoncent positives au regard du besoin qui ne cesse de croître. Unitel qui veut en profiter pleinement a commencé à réunir toutes les conditions qui lui permettront de satisfaire tous les besoins des consommateurs.

L’opérateur de téléphonie mobile Unitel, leader du marché télécoms angolais, a révélé qu’il est en discussion avec l’Institut national des communications (Inacom) pour lancer la 5G. Dans un entretien accordé au journal Valor Economico, Miguel Geraldes, le directeur général de la société télécoms a déclaré avoir demandé plus d’informations au régulateur télécoms sur les plans de licence 5G avant d’investir effectivement dans ce segment.

Unitel a déjà planifié sa feuille de route pour le déploiement de la 5G, a expliqué Miguel Geraldes. Il a ajouté que l’opérateur télécoms se concentrera d’abord sur les centres urbains et industriels, notamment la capitale Luanda et les villes des régions de Benguela, Cabinda et Huila.

La semaine dernière, Manuel Homem, le ministre angolais des Télécommunications, des Technologies de l’information et de la Communication sociale (MINTTICS), affirmait dans un entretien accordé à Jornal de Angola que le régulateur avait engagé la libération des fréquences viables pour la 5G qui sont actuellement occupées. Il soulignait que le gouvernement serait en mesure de les mettre à la disposition des sociétés télécoms « dès que les conditions seront réunies ».

Unitel discute avec l’Inacom au regard du besoin en connectivité à haut débit qui se développe à travers le pays depuis l’année dernière. La société télécoms qui veut tirer largement profit de ce regain d’activité sur le segment de la data a d’ailleurs déjà pris quelques mesures pour préparer son réseau à l’évolution des besoins. En avril dernier, elle a confié à Ericsson l’extension et la modernisation de son réseau pour le tenir prêt en cas de passage à l’ultra haut débit mobile.

Unitel est consciente qu’être parmi les premières entreprises à introduire la 5G en Angola lui garantira de nouveaux revenus financiers, particulièrement issus du segment des Entreprises de plus en plus gourmand en connectivité. La technologie mobile lui attirera aussi certainement la sympathie des acteurs de l’industrie de l’innovation.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 26 mai 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)