twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alioune Ndiaye prend les rênes de Sonatel

jeudi 20 septembre 2012

Alioune Ndiaye, ancien directeur d’Orange Mali, a été nommé aujourd’hui (20 septembre) à la tête de l’opérateur historique sénégalais. Un choix qui traduit la volonté de continuité des actionnaires.

Nommé jeudi 20 septembre par le conseil d’administration de Sonatel, Alioune Ndiaye (52 ans) remplacera officiellement Cheikh Tidiane Mbaye en tant que directeur général à la tête de l’opérateur à partir du 1er octobre. Un choix qui satisfait à la fois Dakar, ravi de voir un sénégalais conserver la tête de Sonatel, et France Télécom, rassuré par cette candidature interne.

Nommé à la tête d’Orange Mali - alors baptisé Ikatel – dès son lancement en 2002, il a fait de cet opérateur en dix ans la principale filiale internationale de Sonatel (28,5% du chiffre d’affaires global) avec plus de 7 millions d’abonnés mobile.

Héritier

Cheikh Tidiane Mbaye continuera à apporter son expérience au groupe France Télécom-Orange en tant que conseil.

Proche de Cheikh Tidiane Mbaye, Alioune Ndiaye fait figure d’héritier. C’est en effet ce dernier qui lui confie dès les années 1980 des responsabilités au sein de Sonatel où il sera successivement directeur du contrôle de gestion puis directeur financier. Même après son départ au Mali, il était resté l’un des principaux conseillers personnels de l’ancien directeur général. Des rôles qui vont désormais s’inverser puisque Cheikh Tidiane Mbaye, qui souhaite évoluer vers d’autres responsabilités, continuera néanmoins à apporter son expérience au groupe France Télécom-Orange en tant que conseil.

« Avec l’ensemble du conseil d’administration, je suis très reconnaissant à Cheikh Tidiane Mbaye d’avoir porté le développement du Groupe Sonatel pendant plus de 20 ans. Je suis certain qu’Alioune Ndiaye saura poursuivre le développement de Sonatel en associant performance économique, développement social et écoute de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise », a déclaré Marc Renard, patron Afrique de France Télécom.

Pas de rupture

Diplomate, prudent et discret, Alioune Ndiaye ne devrait pas apporter de vraie rupture dans la stratégie de Sonatel, dont les résultats économiques sont unanimement salués. En 2011, la première capitalisation de la bourse d’Abidjan totalisait plus de 15 millions d’abonnés pour sa branche mobile au Sénégal, au Mali, en Guinée et en Guinée-Bissau pour un chiffre d’affaires de 968 millions d’euros.

À court terme, son principal dossier sera la gestion au Mali avec son successeur, Jean-Luc Bohé, de [LINK=/regions/afrique-subsaharienne/12612-mali-la-troisieme-licence-definitivement-accordee.html]l’arrivée d’un troisième opérateur sur le marché[/LINK]. Autre dossier à l’agenda d’Alioune Ndiaye, participer davantage à l’émergence des nouvelles technologies au Sénégal. C’est en tout cas le souhait des PME du secteur.

Julien Clémençot

(Source : Jeune Afrique, 20 septembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)