twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Vodacom va bientôt ouvrir son réseau aux opérateurs de réseau mobile virtuel

lundi 21 novembre 2022

En 2020, Vodacom avait déclaré qu’il attendait la mise aux enchères du spectre télécoms prévue pour mars 2021 pour lancer sa plateforme d’exploitation d’opérateur mobile virtuel. Les enchères ont été repoussées et ont finalement eu lieu en mars 2022.

L’opérateur de téléphonie mobile sud-africain Vodacom a déclaré à la presse locale qu’il est ouvert à accueillir des opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO) sur son réseau, conformément aux obligations de la licence de spectre récemment acquise. La société rejoindra ainsi MTN et Cell C qui ont déjà ouvert leurs réseaux à ces opérateurs qui ne disposent pas d’infrastructures physiques.

«  Nous sommes déjà en discussion avec un certain nombre de parties intéressées dans divers secteurs et nous ferons des annonces en temps voulu  », Sitho Mdlalose, directeur général de Vodacom South Africa.

C’est en novembre 2020 que Vodacom a annoncé qu’il construisait une plateforme d’activation de réseau mobile virtuel (MVNE) pour permettre l’exploitation de MVNO sur son réseau. Cette plateforme était censée entrer en service en 2021, après la vente aux enchères du spectre télécoms à haut débit par l’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud (ICASA). Toutefois, le spectre n’a finalement plus été mis aux enchères en mars 2021 comme prévu et la plateforme de Vodacom n’a jusque-là pas vu le jour.

D’ailleurs, Cell C a été pendant longtemps le seul opérateur de réseau mobile qui louait son réseau aux opérateurs de réseau mobile virtuel. Ce n’est qu’en 2020 que MTN a accepté d’ouvrir son réseau aux MVNO.

L’ouverture du réseau de Vodacom aux opérateurs de réseau mobile virtuel devrait permettre d’offrir davantage de choix aux investisseurs intéressés par ce modèle de fournisseur de service. Cela devrait également faciliter l’introduction de nouveaux acteurs dans le secteur des télécommunications en pleine croissance et garantir plus de revenus pour Vodacom.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 21 novembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik