twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Global Voice/SONATEL : Le procès en diffamation renvoyé au 16 novembre

mercredi 3 novembre 2010

Le procès en diffamation opposant Laurent Lamotte, président de Global voice group (Gvg) au secrétaire général du syndicat des travailleurs de la Sonatel, Mamadou Aïdara Diop, a été renvoyé au 16 novembre. Prévu en effet ce mardi 1er novembre, le tribunal Correctionnel de Dakar a renvoyé d’office cette affaire pour le paiement de la consignation fixée à 25.000 francs.

A la date du 16 novembre prochain, la défense compte faire comparaître le plaignant. Sinon, renseigne Me Djiby Diallo, nous allons demander le renvoi. « Tant que Laurent Lamotte ne comparaît pas, nous allons demander le renvoi car ce n’est normal qu’il traîne en justice notre client sans qu’il vienne soutenir ses accusations », a déclaré Me Diallo. Cependant l’avocat de la partie civile qualifie de détail, la requête de son confrère et estime que la comparution du plaignant n’est pas obligatoire.

Quoi qu’il en soit, il faut retenir que les syndicalistes tout comme certains leaders politiques ont tenu leur promesse en venant soutenir en masse Mamadou Aïdara Diop à qui le PDG de Gvg réclame un milliard de dommages et intérêts.

Si le prévenu et par ailleurs secrétaire général du syndicat des travailleurs de la Sonatel se dit confiant quant à l’issue de son procès, ses collègues syndicalistes se sont faits menaçants. Scandant des « Touche pas à Aïdara », le secrétaire général de la Cnts, Mody Guiro était à leur tête. Et celui-ci de lancer : « Toucher à Aïdara, c’est toucher les travailleurs, les syndicalistes, les politiques et cela nous ne l’accepterons pas et sommes déterminés à aller jusqu’au bout de notre combat ».

(Source : Nettali, 3 novembre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)