twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

762,89 milliards de FCFA de chiffre d’affaires en 2019

vendredi 17 juillet 2020

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (Artp) a publié, hier, son dernier rapport sur le marché des communications électroniques. Elle révèle que le chiffre d’affaires réalisé en 2019 est estimé à 762,89 milliards de f CFA.

Les tendances mondiales sont positives en 2019 en matière de communications électroniques. D’après l’Union Internationale des Télécommunications, citée par les services de l’Artp, il a été noté une croissance (+18,4%) des abonnements actifs au large bande mobile, une augmentation des utilisateurs Internet(4,1 milliards en 2019, soit une hausse de 5,3% par rapport à 2018), une couverture mobile beaucoup plus élargie (97%), et un accès de plus en plus accru aux réseaux Lte (avec 82%de la population mondiale qui sont couvertes par les réseaux Lte).

N’évoluant pas en vase clos, le Sénégal a suivi les tendances mondiales. Dans son rapport publié hier, l’Artp a souligné que le marché des communications électroniques a enregistré un chiffre d’affaires de 762,89 milliards Fcfa en 2019. En comparaison à 2018, note-t-elle, le chiffre d’affaires a augmenté de 4,59% du fait du regain de l’activité de la Sonatel sur le segment de la téléphonie fixe, illustre le rapport produit par les services de l’Artp. « Le chiffre d’affaires est quasi-globalement réalisé par les trois opérateurs (Sonatel SA, Saga Africa Holdings Limited et Expresso Sénégal) dans les marchés de la téléphonie fixe, de la téléphonie mobile et de l’Internet », révèle le rapport de l’Artp. Il laisse entrevoir également que le marché de la téléphonie mobile (y compris Internet) reste dynamique.

Son chiffre d’affaires s’est ainsi établi à 467 milliards de FCFA en 2019 contre 463 milliards en 2018, soit une hausse de 0,71%. « Cet accroissement est porté par le trafic sortant des réseaux de téléphonie mobile qui représente 82,83%du chiffre d’affaires et qui a augmenté de 0,23% en 2019. Les investissements (hors coûts d’acquisition des fréquences) réalisés sur le marché de la téléphonie mobile ont aussi augmenté en 2019 (122 milliards contre 63 milliards en 2018) », explique le rapport. Qui informe aussi que le parc de lignes de la téléphonie mobile suit une tendance à la hausse au cours de l’année 2019. « Il est de 17 880 594 lignes en fin 2019, soit une augmentation de 7,97%par rapport à 2018. Cet accroissement du parc est soutenu par les lignes post payées et prépayées qui ont crû, respectivement de 10,67% et 7,94% en 2019 », lit-on dans le document.

Mmarché de téléphonie mobile :et d’Internet « Orange domine les autres opérateurs »

Il a été noté par ailleurs que dans le marché très concurrentiel des opérateurs, « Orange » reste dominant sur le marché de la téléphonie mobile, même s’il a perdu des parts de marché au cours de l’année 2019. Cependant, selon le rapport de l’Artp, il tire plus de profit sur ce marché que les autres opérateurs, comme en atteste sa part de marché en valeur qui est supérieure à celle en volume. Les parts de marché en volume (par ce trafic) de Free et Expresso sont, par contre, supérieures à celles en valeur ; relativisent les services de l’Artp.

A préciser que globalement, le volume des communications émises des réseaux de téléphonie mobile est estimé à 23,29 milliards de minutes en 2019 contre 23,55 milliards de minutes, en 2018, soit une baisse de 1,09 %. « Les offres tarifaires de la téléphonie mobile sont composées par des offres post payées et des offres prépayées qui nécessitent la disposition d’unités, via rechargement, pour émettre des appels, envoyer des SMS et/ou se connecter à Internet. Les opérateurs titulaires de licence de téléphonie mobile ont introduit 474 offres promotionnelles au courant de l’année 2019.Orange a proposé le plus d’offres promotionnelles, soit 254 sur la période, contre 120 promotions proposées par Expresso et 100 promotions pour Free.

Le nombre de promotions a baissé de 17,28% en 2019 par rapport à 2018 », souligne le document. En ce qui concerne le marché de l’Internet, le rapport révèle que le parc des lignes Internet (opérateurs titulaires de licence et FAI) s’établit à 12 045 735 lignes, à fin 2019, soit une hausse de 14,43% par rapport à 2018. Le taux de pénétration est de 74,31% en 2019, en hausse de 7,37 points. Et selon les services de l’ARTP, les parts de marché sont réparties entre les opérateurs à des proportions différentes. « L’opérateur Orange reste dominant sur ce marché et détient, en 2019, 67,67%de parts de marché, en hausse de 0,52 point.

Free et Expresso détiennent en fin 2019, respectivement 26,37% de parts, en hausse de 0,35 point et 5,93% de parts de marché, en baisse de 1,05 point. Les FAI détiennent 0,03% de parts de marché », apprend-on. Toujours d’après le rapport, les opérateurs Orange et Expresso ont subi les contrecoups de la percée de Free en perdant des parts de marché au quatrième trimestre au profit de celui-ci.

Baisses imprtrantes sur les tarifs

En outre, il a été relevé que la gestion du processus de l’interconnexion est aussi marquée, en 2019, par des baisses importantes sur les tarifs de terminaison (appels et SMS) sur les réseaux de téléphonie fixe et mobile et les liaisons de capacités. Et d’après le rapport, on peut retenir pour cette période : « des baisses de l’ordre de 25% sur les tarifs de terminaison d’appel sur le réseau de téléphonie fixe, aussi bien sur le local (- 25,37%), le simple transit (- 25,22%) et le double transit (-25%) ; des baisses de l’ordre de 25% sur les tarifs départ d’appel (y compris depuis une ligne revendue via l’offre de vente en gros de l’abonnement téléphonique) avec des variations respectives sur le local (-25,37%), le simple transit (-25,22%) et le double transit (- 25%) ; des baisses de 25% sur les tarifs de terminaison d’appel sur le réseau de téléphonie mobile aussi bien sur la voix que sur les SMS ; des baisses de 10,51% sur les liaisons de capacités pour les services SDH et les services Ethernet aussi bien sur les redevances mensuelles que sur les frais d’accès ».

Sur un tout autre registre, l’ARTP a aussi rappelé avoir attribué des fréquences 4G à « Saga Africa Holdings Limited », une quantitéde2*20 MHz sur la bande des 800 MHz et 1800 MHz à la suite de la révision de sa convention de concession et de son cahier des charges lui permettant d’offrir des services 4G. Aussi, elle a attribué des fréquences 4Gà « Sonatel » dans la bande des 2600 MHz, d’une quantité de 2*20 MHz, pour lui permettre d’améliorer la qualité de services de son réseau 4G dans certaines localités notamment en milieu urbain. Pour ce qui est de la gestion de la qualité de service des réseaux mobiles, le réseau de fibre optique pour l’année 2019 est établi comme suit : « Sonatel : 4 640 km dont 360 km dans la région de Dakar ; - Expresso : deux circuits dont l’un, d’une longueur de 71 km, et l’autre de 36 km dans la région de Dakar ;- Saga Africa Holdings Limited : 1 096,24 km de backbone fibre optique ».

Seydina Bilal Diallo

(Source : SenePlus, 17 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)