twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

mYouth Mobile Camp : Des applications en faveur des ODD attendues

lundi 21 mars 2016

Des applications mobiles en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD) sont attendues du mYouth Mobile Camp 2016. Lancée ce lundi 21 mars au Sénégal, comme dans neuf autres pays comme le Ghana, cette compétition qui se poursuit jusqu’au mois de mai prochain, tiendra son final au mois de mai en Macédoine.

Les jeunes développeurs sénégalais et ghanéens engagés dans le « mYouth – Mobile, Young, Opportunity, Unity, Technology, Help » qui est un projet soutenu par une bourse de la Commission Européenne décernée à mladiInfo international, sont à pied d’œuvre. Les mYouth Mobile Camp ou compétition locale sont lancés, ce lundi 21 mars, dans les 12 pays bénéficiaires dont le Sénégal et le Ghana.

Cette bourse entre dans le cadre du renforcement de capacités des jeunes dans le domaine du numérique. mYouth se focalise en particulier sur l’acquisition de compétences en développement mobile et la promotion des talents locaux. Toutes les applications développées vont être présentées en Macédoine à l’organisation initiatrice mladiinfo.

A Dakar, le Dr. Christelle Scharff, Présidente de Mobile4Senegal, organisatrice du concours au Sénégal, a rappelé que pour le mYouth Mobile Camp, les équipes sélectionnées soumettent une application mobile développée correspondant aux 17 thèmes des Objectifs de Développement Durables (ODD) dont la santé, l’éducation, le commerce…

« Les meilleures applications seront choisies après délibération d’un jury. Les gagnants vont participer à d’autres concours à Macédoine où ils renforceront leur capacité pour mieux parfaire leur application », souligne le Dr Scharff.

En plus du Sénégal où les six équipes sélectionnées ont débuté la compétition, les mYouth Mobile Camps se poursuivent jusqu’au mois de mai, dans neuf autres pays bénéficières du programme comme l’Autriche, la Bulgarie, l’Espagne, le Ghana, Hong Kong, l’Italie, la Macédoine, la Pologne, et Singapour.

Pour le Dr Scharff, par ailleurs, Pr à Pace University aux Etats-Unis, « les chances des équipes africaines qui vont participer au concours final devront dépendre de la qualité et la pertinence des applications présentées ».

En termes de valeur ajoutée, M. Jean Marie Preira, Secrétaire Général de Mobile4Sénégal, le voit plus du côté des participants qui, selon lui, vont bénéficier de l’expertise de spécialistes et de certains acteurs du mobile qui vont lui donner des conseils.

Cet enseignant à l’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT) explique que le but recherché est d’essayer d’améliorer les projets présentés, faire en sorte qu’ils soient bénéfiques pour le Sénégal et génèrent des revenus à l’avenir. C’est dans ce sens que Mobile4Senegal va continuer de suivre les candidats jusqu’en juillet pour être sur de l’évolution des projets présentés.

Créé en 2008, Mobile Sénégal milite pour le développement des compétences dans le mobile mais aussi la promotion de projets mobiles. Il a pu réaliser une dizaine de boot camps ou ateliers intensifs dans les développements d’applications mobiles.

Reconnu en tant que Tech Hub par la Banque Mondiale, Mobile Sénégal a tenu des compétitions mobiles, les formations des formateurs, les meetup et Mobile Monday Dakar...

Bacary Dabo

(Source : AllAfrica, 21 mars 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)