twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

iOS vs Android : Qui est les plus africain ?

jeudi 23 août 2012

On veut tous un de ces gadgets : Tablettes ou smartphones ?! Pour des raisons différentes : pour être à jour coté tech, pour le boulot (ça aide), pour le fun ! Mais que choisir ?

C’est vrai que y’en a beaucoup sur le marché. Des tablettes et des Smartphones avec différents systèmes d’exploitation dont les plus connus sont iOS (iPhone iPad only) d’Apple et Android (Samsung Galaxy et d’autres) de Google et par conséquent des concurrents. La pomme en procès actuellement contre Samsung mène tous les jours une autre bataille sur le marché des mobiles contre Android. En attendant Windows phone qui peine à s’imposer (ou qui ne le fera peut-être jamais la concurrence étant trop lourde) iOS et Android règnent dans le monde des OS mobiles. Le premier n’est présent que sur les célèbres produits iPhone, iPad etc. Le second, produit de Google, est présent sur différentes marques.

Quel smartphone ou tablette serait le mieux pour vous ? Le meilleur pour l’Afrique ?

Nous allons comparez pour vous en pensant africain. iOS vs Android !

iOS : Produit par Apple cet OS fait tourner l’iPhone et iPad : des produits qui au niveau mondial jouissent d’une notoriété sans comparaison.

Les points forts

- L’App Store d’Apple : Plus de 500 000 applications (voir ici) diversifiées et variées y sont proposées. La boutique est bien conçue les applications bien classées et la recherche et la découverte de nouvelles applications est facile surtout avec l’aide d’App Genius.
- Les applications sont d’habitude de bonne qualité surtout sur le plan graphique
- Son design est juste extra ! Une interface qui fait plaisir
- Une superbe gestion de la bibliothèque multimédia ! Le logiciel divise les avis, mais Itunes se comporte plutôt bien sur MAC
- Une très importante communauté : la notoriété d’Apple attire les développeurs, du coup iOS est malgré les contraintes la plateforme mobile la plus prisée par les développeurs.

Réactions de l’équipe d’AfriqueITNews et de quelques utilisateurs avertis :

Sadibou Sow : « Interface et design de malade ! Et tu sais à quoi t’attendre vu qu’il n’y a qu’un téléphone par an et les applis sont généralement de bonne facture. »

Lumia : « C‘est beau !! C’est doux !! C’est vraiment trop le luxe d’avoir un truc qui tourne sur iOS. »

Sms Ba : « L’interface,le design, la fluidité, le multimedia, l’AppStore ! Tout est top !! »

EveSoft : « Ce qui est intéressant chez les Smartphones et tablette d’Apple particulièrement c’est la taille unique des écrans. Ce qui n’est pas le cas de ses concurrents, qui proposent des écrans de tailles différentes tournant sous un même OS. Les applications doivent être adaptées en conséquence et variables. »

Les points faibles

- Les applications très rarement gratuites quand elles sont utiles
- Les terminaux sont souvent livrés avec peu d’applications intégrées (ça varie suivant les modèles)
- Programmer sur iOS est franchement tout sauf accessible. Non mais c’est la galère !!!
- Le langage : Objective C est unique pour iOS, va falloir l’apprendre
- Il ne se développe que sur un Mac
- La licence Apple coûte cher
- Pour tester son application il faut un terminal Apple et un seul pour toute la phase test

- Pour tout transfert vers votre terminal iOS, il faut un Mac ou le logiciel iTunes sous Windows… et ITunes sous Windows ça rame comme Arnaud.

iOS n’est disponibles que sur les produits Apple ! Bref iOS est renfermé sur lui-même. Yup c’est Apple quand même !!

Réactions de l’équipe d’AfriqueITNews et de quelques utilisateurs avertis :

Sadibou SOW : « TROP CHER ! TROP CHER ! Les applications sont rarement gratuites. TROP CHER ! TROP CHER ! Toujours besoin d’un Mac pour développer sur iOS »

S.N. : « Fermé ! Fermé ! Fermé ! Fermé ! »

Bel’low Salif :« Les applis sont payantes, le terminal est imposé et vérouillé, L’absence de flash,etc… »

Lumia : « un vrai casse tête pour les développeurs pas riche :( !! L’écran se casse trop vite et c’est cher !! »

Sms Ba : « Système propriétaire et fermé ! Customisation réduite ! Prix des terminaux ! Pas de prise en charge flash »

Android : le monde à Buggy (La mascotte du système d’exploitation). Cet OS appartient à Google et utilise un noyau Linux, donc libre.

Les points forts

- Android est présent sur différentes marques de Smartphones ou tablettes ce qui le rend très présent sur le marché.
- les prix différents suivant les modèles peuvent être parfois très abordables. Plein d’applications gratuites
- Souvent livrés avec des applications très intéressantes comme Google Maps ou Think Free Office
- La communauté grandit vite, avec de plus en plus de développeurs qui y déploient leurs applications
- Pour les développeurs le langage utilisé est Java et il est déjà très populaire et multiplateforme
- Un joli design depuis Ice Cream Sandwich (Android 4.0) ce que je ne peux pas dire des versions antérieures.

Réactions de l’équipe d’AfriqueITNews et de quelques utilisateurs avertis :

Sadibou SOW : « Pleins d’applications gratuites. Plein de téléphones Android sur le marché africain, ce qui permet aux applis qui nécessitent d’être sociales de fonctionner. Des téléphones bon marché parfois ! Google pense à l’Afrique donc ses services évoluent plus vers des fonctionnalités qui sont utiles aux africains… »

S. N. : « C’est libre ! On a la possibilité des tester l’appli d’un pote sans passer par le store, On a aussi la possibilité d’intégrer un contenu assez facilement et intuitivement »

Lumia : « En tant que développeur : ça nous permettra de gagner un max d’argents car on peut développer des applications sans se ruiner. En tant qu’utilisateur : le prix est plus accessible et les téléphones sont plutôt robustes en cas de chute »

Sms Ba : « Customisable à fond ! Compatible avec la surcouchelogicielle (par exemple Samsung qui rajoute TouchWizz sur ses terminaux Android) ! La mémoire est extensible »

Les points faibles

L’Android Market déborde d’applications poubelles.

Réactions de l’équipe d’AfriqueITNews et de quelques utilisateurs avertis :

Sadibou SOW : « Trop d’applis inutiles ! Et c’est dur de trouver des applis qu’on veut réellement utiliser et puis les applis ça me saoule parfois ! Mais ça n’a rien à avoir avec Android. »

Lumia : « Le design doit être amélioré, rajouté un peu plus d’effet et une touche plus originale là ils ont tous le même design (en tout cas c’est presque pareil) que les graines d’Apple »

Sms Ba : « L’interface,la convivialité et les options”Video et photo” sont à revoir »

Conclusion :

Ces deux systèmes sont tous les deux cools. Je risque de m’attirer les foudres des Apple fan’s boys, et des admirateurs de Steve Jobs et son oeuvre mais j’assume

Android s’adapte plus au marché Africain.

Pour le public :

- les Smartphones Android sont plus nombreux, différents (on a le choix pour iOS c’est soit iPhone soit iPad) et plus accessibles financièrement parlant.
- Les applications à la livraison sont plus intéressantes, et les applications sur l’Android sont pour la plupart gratuites

Pour les développeurs

- Le langage est multi-plateforme
- un Mac c’est pas permis à tout le monde(Bonté divine ! On est en Afrique !!)

Bon ! Vos avis sont les bienvenus ! A vos claviers … Commentez !!!!!

En attendant c’est Buggy qui gagne la manche Africa en se payant la pomme d’un coup de sabre laser !

(Source : Afrique ITNews, 23 août 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)