twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

apresmonbac.bj, la plateforme dédiée aux choix et changements de filières de formation

lundi 19 octobre 2020

Au Bénin, les équipes du ministère du numérique et de la digitalisation et du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont travaillé à déployer la plateforme apresmonbac.bj. Elle est destinée aux nouveaux étudiants pour faciliter le choix des filières universitaires de formation.

Au cours des années précédentes, les nouveaux bacheliers étaient confrontés à de longues tracasseries allant de la composition des dossiers de sélection des filières de formation à la vérification des résultats. Une nouvelle paire de manche aussi stressante que les phases écrites du baccalauréat. En lançant le vendredi 16 octobre dernier la plateforme apresmonbac.bj, le ministère du numérique et de la digitalisation et le ministère de l’enseignement supérieur et de de la recherche scientifique changent la donne.

En effet, l’objectif visé est de permettre aux nouveaux bacheliers de compléter l’étape de choix des formations dans les institutions publiques d’enseignement supérieur au Bénin. A travers son fonctionnement, la plateforme permet aux nouveaux étudiants de savoir si une filière est déjà saturée. Ainsi, ils pourront s’orienter vers une autre où il y a encore de place.

Les 40 PNC à la rescousse

Au cours du lancement de la plateforme, la ministre du numérique et de la digitalisation Aurelie Adam Soulé Zoumarou, a informé les bacheliers de la possibilité de se rendre dans les 40 points numériques communautaires (PNC) repartis sur l’ensemble du territoire national pour se connecter et faire le choix de leurs filières. A l’aide d’une connexion internet, d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, chaque bachelier peut désormais opérer ses choix de formation. Mais dans les PNC, ils paieront un montant forfaitaire de 200 francs Cfa pour cette opération.

Le développement de la plateforme apresmonbac.bj permet d’éviter les attroupements dans ce contexte de la pandémie du covid19. La plateforme servira également à faire le classement et la sélection des boursiers et demi-boursiers pour l’octroi des allocations universitaires. Démarrée depuis le 13 octobre, cette opération se poursuit jusqu’au 23 octobre prochain. Les candidats pourront ainsi faire d’éventuelles modifications dans le choix de leurs filières. Après cette étape, les commissions dédiées procéderont aux sélections finales.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 1 9 octobre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)