twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zone franche de Grand-Bassam : le Village de l’innovation technologique dévoile sa nouvelle identité

mardi 28 septembre 2021

La vitrine de l’innovation technologique de la Côte d’Ivoire dévoile sa nouvelle identité au cours d’une rencontre d’affaires.

Le Village des technologies de l’information et de la biotechnologie de Grand-Bassam (VITIB) dévoile sa nouvelle identité et ses opportunités d’investissement au cours d’une rencontre-business intitulée ‘’Investir au village technologique’’, organisée sur deux jours : le 21 octobre 2021 au siège de la CGECI à Abidjan (Maison de l’Entreprise), et le 22 octobre 2021 sur le site de la Zone franche à Grand-Bassam.

Présidées par le ministre ivoirien Roger Félix Adom chargé de l’Économie numérique, des télécommunications et de l’innovation, ces journées sont ouvertes à tous les milieux d’affaires en quête de solutions innovantes pour optimiser leurs investissements. Entrepreneurs, Investisseurs, nationaux et internationaux sont attendus sur le site de la Zone franche. Cet espace de 624 Ha, dont 180 Ha en cours d’aménagement, est situé à la lisière Nord de la ville historique et balnéaire de Grand-Bassam, à 15 km de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Vitrine technologique

A ce jour, le village de l’innovation technologique est composé de multiples entreprises de TIC. Il s’agit notamment des majors des télécoms et des sociétés de développement d’applications, d’assemblage d’ordinateurs et d’armoires électriques, d’archivage électronique, de formation, etc., et trois datacenters. Le Vitib, c’est aussi un programme de pépinière de startups permettant aux entrepreneurs d’évoluer avec des avantages fiscaux et douaniers afin de pouvoir démarrer leur business de façon smart.

Pour rappel, Vitib S.A est une joint-venture entre l’État de Côte d’Ivoire et des partenaires financiers dont Exim Bank de l’Inde, la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao. Créée en 2006, la société se positionne aujourd’hui comme le réceptacle duquel émerge le premier parc technologique de la sous-région, une ville intelligente et entièrement intégrée pour le développement des TIC.

Anselme Akeko

(Source : CIO Mag, 28 septembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)