twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : un plan de sauvetage se profile pour l’opérateur télécoms Telecel

mardi 11 octobre 2022

Telecel est le troisième opérateur de télécommunications zimbabwéen en matière de parts de marché. Au troisième trimestre 2021, la société contrôlait 4,2 % du total des abonnés à la téléphonie mobile contre 65,1 % pour Econet et 30,7 % pour NetOne.

En grandes difficultés financières, l’opérateur de téléphonie mobile zimbabwéen Telecel est sur le point d’être placé sous la protection de la loi sur les faillites. C’est ce que recommande David Mhambare, secrétaire général de la Communication and Allied Service Workers Union of Zimbabwe (CASWUZ), dans une requête déposée auprès de la Haute Cour le lundi 10 octobre.

Dans le cadre du processus de sauvetage des entreprises du Zimbabwe, le gouvernement devrait imposer une ordonnance de surveillance temporaire à l’opérateur dans le but de l’aider à gérer ses dettes et ses passifs. Knowledge Hofisi de la société de conseil aux entreprises Aurifin Capital a été nommé responsable du sauvetage de l’entreprise, apprend-on.

Les conditions de l’entreprise indiquent «  l’existence d’une incertitude importante qui peut jeter un doute significatif sur la capacité de la société à poursuivre ses activités  ». Dans la requête déposée à la justice, il est indiqué que la valeur de l’ensemble des biens de Telecel s’élevait à 1,5 milliard USD au 31 décembre 2021, contre des dettes de 24 milliards de dollars, soit des capitaux propres négatifs de 22,5 milliards USD.

Les problèmes de la société comprennent également la baisse continue des revenus  ; l’incapacité d’investir convenablement dans son infrastructure de réseau  ; l’incapacité de payer la totalité des salaires de ses employés ; la baisse de son parc d’abonnés qui est passé de plus de 1,7 million d’individus au troisième trimestre 2017 à 582 000 au troisième trimestre 2021. A cela il faut ajouter les conflits entre les actionnaires de la société et le contexte économique local.

Selon M. Mhambare, le sauvetage d’entreprise est idéal dans les circonstances, car il offre à Telecel la possibilité de «  se réhabiliter, d’obtenir un moratoire sur l’exécution des jugements par les parties au litige, de développer et de mettre en œuvre un plan de sauvetage d’entreprise solide qui garantit les droits de tous les créanciers et de préserver la valeur pour les actionnaires en évitant finalement la liquidation de la société qui a par ailleurs des perspectives de réanimation  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 11 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik