twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : l’Etat a décidé de fusionner le régulateur télécoms et celui de la radiodiffusion

lundi 7 mai 2018

Le gouvernement du Zimbabwe a décidé de fusionner l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (POTRAZ) et l’Autorité de radiodiffusion du pays (BAZ). C’est le secrétaire permanent du ministère des médias, de l’information et de la radiodiffusion, George Charamba, qui l’a révélé.

D’après lui, « le raisonnement qui sous-tend la fusion de la POTRAZ et de la BAZ est simple : nous avons affaire à une industrie qui a été reconfirmée par la technologie et nous parlons de convergence technologique dans un domaine qui a été historiquement distinct. Avec la fusion, nous n’aurons plus aucun mur entre les deux entités ».

Selon George Charamba, « actuellement, lorsque vous régulez les télécommunications, vous devez aussi être attentif à ce qui se passe dans le domaine de la radiodiffusion. La fusion des deux organes de régulation est donc le meilleur moyen d’avoir une réglementation adéquate pour une prise de décision globale et transversale », estime-t-il.

Pour la branche zimbabwéenne de l’Institut des médias d’Afrique australe (MISA), cette décision du gouvernement ouvrira le champ de la radiodiffusion aux acteurs privés et aux diffuseurs communautaires. Mais pour que ces opportunités liées au numérique puissent se concrétiser, l’organisme qui se donne pour mission la promotion de la liberté d’expression, de l’accès à l’information et d’un média libre, indépendant, divers et pluraliste, demande au gouvernement de modifier les lois et politiques actuelles sur les médias.

(Source : Agence Ecofin, 7 mai 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)