twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : TelOne et Econet révisent les tarifs de leurs services voix, SMS et Internet

mardi 12 juillet 2022

La crise économique que traverse le Zimbabwe pèse sur les activités des opérateurs de télécommunications. Ces derniers demandent depuis quelques mois l’accord du régulateur pour augmenter les tarifs de leurs services. Ce qui leur permettrait de mieux faire face à la situation.

Les opérateurs de télécommunications zimbabwéens Econet Wireless et TelOne ont revu à la hausse les tarifs de leurs services voix, SMS et data. Cela fait suite à un ajustement tarifaire introduit par l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (POTRAZ) en réponse à la hausse des coûts d’exploitations.

Les nouveaux tarifs de TelOne sont entrés en vigueur le lundi 11 juillet. Quant à Econet Wireless, ses nouveaux tarifs seront effectifs à partir du mercredi 13 juillet, selon un avis adressé à aux clients. NetOne et Telecel devraient également ajuster leurs tarifs bientôt.

Cette décision du régulateur est un soulagement pour les opérateurs de télécommunications. Ces derniers cherchaient déjà depuis quelques mois à augmenter leurs tarifs afin de faire face à l’inflation, la hausse des coûts d’exploitation, la recrudescence du vandalisme sur les infrastructures, sans oublier les coupures de courant. Cela devrait leur permettre de supporter les coûts et de générer davantage de revenus pour les dépenses d’investissement et l’expansion de leurs réseaux dans un contexte marqué par l’explosion de la demande.

La dernière révision des tarifs pour le secteur des télécommunications est intervenue en septembre 2021. Depuis, l’inflation annuelle est passée à 191 % en juin, tandis que le dollar zimbabwéen a chuté de 70 % par rapport au dollar américain depuis le début de l’année. De plus, les coûts d’exploitation des opérateurs mobiles sont passés de 12,5 milliards de dollars zimbabwéens (ZWL) (39 millions USD) en septembre 2021 à 13,9 milliards ZWL en décembre. En ce qui concerne le réseau téléphonique fixe, les coûts d’exploitation ont augmenté de 40 % pour atteindre 2,9 milliards ZWL en décembre 2021 contre 2,08 milliards ZWL en septembre.

Il faut rappeler que les opérateurs télécoms zimbabwéens ont régulièrement revu leurs tarifs à la hausse depuis 2019. Toutefois, ces ajustements se sont toujours révélés inefficaces, notamment en raison de l’inflation croissante qui prévaut dans le pays. Le régulateur annonce que la maîtrise des coûts d’exploitation restera cruciale pour les opérateurs afin de maintenir la rentabilité, compte tenu des pressions inflationnistes actuelles dans l’économie.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 12 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)