twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zimbabwe : NetOne signe un accord de financement de 71 millions $ avec Huawei pour améliorer son réseau

mardi 9 janvier 2018

L’opérateur de téléphonie mobile NetOne, filiale du groupe télécoms public TelOne, a dévoilé la signature, le 31 décembre 2017, d’un accord de financement d’une valeur de 71 millions de dollars US avec Huawei Technologies International.

L’argent servira à la réalisation de la troisième phase du programme d’expansion et à la modernisation du réseau de l’opérateur télécoms. Cette nouvelle phase accordera une plus grande attention aux zones rurales, afin d’apporter à un plus grand nombre de personnes des services de téléphonie mobile, notamment les services voix, la connectivité Internet et les produits de données, les services financiers.

Les 71 millions de dollars US qu’investira NetOne, constituent une partie de l’enveloppe globale de 485 millions de dollars attribuée au programme d’extension et de modernisation réseau, lancé en 2010 par l’opérateur de téléphonie mobile.

Entre 2010 et 2013, la première phase du programme d’extension réseau de NetOne, avait porté sur l’installation d’un réseau mobile à Bulawayo, pour 45 millions de dollars US.

La seconde phase, d’une valeur de 218 millions de dollars US, a permis à la société télécoms d’accroître le nombre de ses stations télécoms dans le pays, de près de 400 unités à 2 300. La troisième phase qui démarre cette année, planche sur l’atteinte du nombre de 3 000 stations télécoms déployées à travers la nation.

Remboursable sur une période de 20 ans, avec un taux d’intérêt de 2% par an, la somme globale de 485 millions de dollars US accordée à NetOne, devrait contribuer à l’atteinte par la compagnie de la place d’opérateur leader d’ici 2020.

NetOne veut en effet enrichir son parc d’abonnés de 5 millions de clients supplémentaires. Au 3ème trimestre 2017, la société détenait 4 868 897 de clients et occupait la seconde place du marché. Econet était toujours leader avec 7 137 171 d’abonnés, dans un marché télécoms alors estimé à 13 799 648 de consommateurs. Telecel occupait la 3ème place avec 1 793 580 abonnés.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 9 janvier 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)