twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Zambie : Zamtel démarre l’extension des capacités de son cœur de réseau data pour améliorer la qualité de service

mercredi 21 juillet 2021

Sur un marché télécoms disputé avec MTN, Airtel et Beeline, Zamtel multiplie les investissements. La société télécoms a fait de la connectivité à haut débit et du paiement mobile, nouveaux relais de croissance, les nouveaux axes principaux de sa stratégie de croissance.

La Zambia Telecommunications Company Limited (Zamtel) a annoncé, mercredi 21 juillet, le démarrage des travaux d’extension des capacités de son coeur de réseau data. La mise à niveau du réseau prendra une période de quatre semaines et devrait être achevée d’ici le 20 août 2021. Zamtel estime que ces travaux d’extension font partie de ses efforts continus pour assurer la bonne disponibilité et la fiabilité de l’infrastructure Internet.

« Nous étendons le réseau de base de données de 24 Gbit/s à 104 Gbit/s. Dans le processus, nous pouvons rencontrer des interruptions intermittentes des services Internet pendant la période de mise à niveau. Afin de minimiser l’impact des perturbations, nos ingénieurs travaillent à la maintenance de certains segments du réseau et à la conception du processus le plus efficace possible afin de limiter les interruptions de service », a expliqué Jason Mwanza le directeur technique et de l’information de Zamtel.

L’investissement de Zamtel dans son cœur de réseau Internet est l’une des nombreuses actions entreprises par la société télécoms depuis le début de l’année pour relever son attractivité auprès des consommateurs. Elle intervient après le partenariat signé en juin dernier avec MasterCard pour développer son offre Mobile Money. L’opérateur historique se concentre actuellement sur ces deux relais de croissance pour enregistrer davantage de consommateurs.

Selon Sydney Mupeta, le président-directeur général de Zamtel, une fois le chantier d’extension des capacités du réseau Internet achevé, l’opérateur historique pourra proposer des débits data quatre fois supérieurs et offrir au client une expérience Internet améliorée.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 21 juillet 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)