twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Youtube veut améliorer le contenu de l’utilisateur

vendredi 13 juillet 2012

Après son lancement au Sénégal, Youtube veut améliorer le contenu de l’utilisateur pour être plus pertinent et permettre ainsi la monétisation des contenus, a indiqué vendredi à Dakar son directeur des partenaires, Christophe Muller.

‘’Le premier objectif pour nous c’est de continuer à améliorer l’expérience utilisateur. Ce qui passe par d’autres partenariats de contenus’’, a dit Christophe Muller, directeur des partenaires de Youtube Europe du sud, de l’est, du Moyen-orient et de l’Afrique, lors d’un atelier de formation destiné aux journalistes.

Selon lui, le lancement de Youtube au Sénégal permettra aux utilisateurs ’’d’avoir un accès local avec Youtube.sn’’. Il a ajouté que ’’pour accéder aux contenus locaux, Youtube cherche à être pertinent en Afrique et dans les tous les pays’’.

Ce lancement va ‘’permettre la monétisation des contenus même si tous les formats publicitaires ne sont pas encore disponibles, c’est un premier pas ce qui est très important’’, a-t-il précisé.

’’On aura moins de difficulté à attirer les partenaires parce qu’ils se rendent compte qu’il y a des gens sur Youtube et aujourd’hui on est plus de 800 millions de visiteurs, par mois, de Youtube dans le monde. C’est un carrefour d’audience’’, a dit Muller.

Avec cette audience, a-t-il souligné, ‘’les partenaires de compte viennent et les annonceurs intéressés vont injecter plus d’argent sur la publicité qui sera efficace pour eux. C’est le cercle vertueux que nous essayons développer’’.

‘’Il faut aller voir d’autres ayants-droit, tous les propriétaires de contenus locaux ou régionaux pour qu’ils mettent à disposition sur la plateforme leur contenu en créant une chaîne, un espace thématique’’, a-t-il encore dit.

En tant que responsable d’une zone beaucoup plus large, Christophe Muller veut ‘’aider Youtube à être présent dans d’autres pays que ce soit en Afrique ou en Europe de l’Est’’.

’’L’implantation de Youtube au Sénégal a été beaucoup plus rapide que dans d’autres grâce au concours du Bureau sénégalais des droits d’auteur (BSDA), avec le support du ministre de la Culture qui a compris l’importance de la plateforme’’, a t-il dit.

(Source : APS, 13 juillet 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)