twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Youssou Ndour annoncera en janvier la date de démarrage de sa télévision

dimanche 2 septembre 2007

Le musicien sénégalais Youssou Ndour va annoncer, en janvier prochain, la date de démarrage de sa chaîne de télévision généraliste qui diffusera par satellite et par la voie hertzienne.

"Au mois de janvier, je vais donner une date précise, que ce soit la télévision par satellite ou une fréquence locale", a indiqué Youssou Ndour.

Il a ajouté que "nous avons des promesses (de fréquence) nous avons ficelé notre dossier technique au niveau contenu. Nous allons de toutes les manières vers la télévision avec cette fréquence que nous attendons mais aussi avec les satellites".

Le musicien était, dimanche, l’invité de l’émission le Grand jury de la RFM (privée) du groupe de presse futurs médias dont il est le président directeur général. Le groupe de presse, qui fête ses 4 ans d’existence, dispose déjà d’une radio (RFM) et d’un quotidien l’Observateur.

"Les perspectives sont nombreuses. Dans un premier temps, il faut maitriser la situation. A partir du moment où on a un tableau de bord, nous devons réfléchir sur l’évolution économique du groupe. Et l’évolution économique du groupe appelle automatique d’autres produits", a dit le musicien

Il a souligné que "le produit le plus en vue actuellement, c’est la télévision", non sans ajouter que "nous voulons aller le plus rapidement vers la télévision techniquement pour renforcer les capacités économiques de notre groupe".

"Les satellites existent et nous allons les utiliser", a assuré Youssou Ndour, rappelant qu’il y a "quelques fréquences données par le gouvernement qu’on encourage pour qu’il continue".

Youssou Ndour a affirmé que son groupe de presse lui a permis de créer plus de 100 emplois, estimant que "c’est une fierté".

Il a en outre invité tous les acteurs qui tournent autour de la presse à faire "un effort pour que cet instrument soit maîtrisé", soulignant que "c’est aujourd’hui un secteur qui crée des emplois".

(Source : APS, 2 septembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)