twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Yaya Abdoul Kane, Ministre des Télécommunications et des Postes : « Les Tic sont devenues un moteur de croissance et de développement »

mercredi 25 mars 2015

En partenariat avec l’Union internationale des télécommunications (Uit), l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a organisé, hier, un forum sur la normalisation en Afrique. L’objectif de cette rencontre est de renforcer les capacités d’adaptation aux normes pour améliorer les compétences et la qualité des services.

La qualité des services des Technologies de l’information et de la communication (Tic) est devenue une préoccupation mondiale qui intéresse tous les acteurs concernés. C’est pour répondre à ce besoin que l’Artp et l’Uit ont organisé, hier, à Dakar un forum sur la normalisation de la qualité des services, présidé par le ministre des Télécommunications et des Postes. Yaya Abdoul Kane est revenu dans son discours sur le rôle que les Tic jouent dans le développement d’un pays. Elles sont devenues, à l’en croire, un moteur de croissance et de développement et occupent une place centrale dans la vie des populations. Par conséquent, il revient aux autorités gouvernementales et au régulateur de veiller à la qualité des services et à la protection des citoyens. L’importance de ce forum réside dans le partage d’expériences pour mieux réguler le secteur des télécommunications et des postes. “C’est un secteur qui évolue très rapidement, qui nécessite du gouvernement et des autorités une adaptation qui transcende de nouveaux contextes”, souligne Yaya Abdoul Kane qui considère que l’enjeu pour le Sénégal est de revoir l’aspect juridique et réglementaire afin de mieux s’adapter au contexte et apporter une contribution à la gestion du secteur. ”Il faut assurer la qualité des services pour les citoyens sénégalais. L’utilisation des Tic n’est pas sans impact sur les populations. Donc l’Artp, à travers ce forum, va partager avec les autres acteurs du secteur les expériences réussies pour pouvoir mieux apporter sa contribution à la gestion”, indique le ministre.

Prenant la parole, le Directeur général de l’Artp souligne que les travaux concernent dans un premier temps la qualité des services et la qualité de l’expérience. S’agissant de la qualité des services, Abdou Karim Sall affirme que “les opérateurs sont soumis à des cahiers de charges qu’on appelle code des télécommunications, qui régissent leur fonctionnement mais également l’utilisation des licences des indicateurs précis. Il appartient au régulateur de vérifier si la qualité des services rendus aux usagers est conforme à la norme. S’il y a de écarts, naturellement le régulateur prend es précautions pour s’adresser aux opérateurs concernés pour leur demander de prendre les dispositions nécessaires pour corriger ces écarts constatés .Quand il y a une forte concentration de populations, nous avons besoin de constater la qualité des services rendus par les opérateurs, nous faisons en sorte que la qualité des services soit le plus conforme possible. Nous sommes en train de faire des sondages et des campagnes sur les qualités de services et nous sommes sur la bonne voie”, indique Abdou Karim Sall.

Mame Diarra Dieng

(Source : L’As, 25 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)