twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Yankhoba DIATARA invite à promouvoir le numérique pour impacter positivement l’économie et le développement

vendredi 24 septembre 2021

Dans le cadre du renforcement de la coopération entre la République Populaire de Chine et le Sénégal, le Ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications, a présidé la Cérémonie d’ouverture de la 3° édition de la HUAWEI ICT Compétition Sénégal 2021, ce vendredi à Dakar. Cette rencontre a été l’occasion pour le ministre représenté par Issa Sissokho, d’invite à promouvoir le numérique pour impacter positivement l’économie et le développement. Il a remercié et de félicité HUAWEI pour son soutien constant et leur accompagnement dans le développement socio-économique de nos pays, et particulièrement dans le domaine du numérique.

« Cette activité rentre en droite ligne avec les politiques publiques que nous essayons de mettre en œuvre depuis 2016, qui est un levier important du Plan Sénégal Emergent (PSE). Cette édition vient renforcer l’écosystème numérique en ce sens que cette compétition à pour finalité de révéler des talents. Aujourd’hui nous lançons cette compétition ouverte pour les étudiants qui sont dans le domaine de la science et la finalité, c’est susciter l’esprit de création. Il faut promouvoir le numérique pour que ça puisse impacter positivement l’économie et le développement », a déclaré Issa Sissokho représentant du Ministre de l’Economie Numérique et des Télécommunications.

Selon Issa Sissokho, « dans le contexte de la quatrième révolution industrielle, de l’avènement des nouvelles technologies émergente, l’économie numérique s’impose et a un effet d’entraînement sur tous les secteurs de l’économie. En outre, l’innovation technologique offre des opportunités infinies pour accélérer les processus de transformation structurelle, et l’atteinte des objectifs de renforcement de la gouvernance institutionnelle, de simplification, des procédures de sécurisation des systèmes d’information de réductions des coûts, etc. ».

Poursuivant ses propos, M. Sissokho précise qu’en Afrique nos pays connaissent depuis quelques années, « une croissance considérable grâce au numérique ». Il précise qu’au Sénégal le gouvernement l’a positionné comme « levier stratégique dans la mise en œuvre du PSE ».

(Source : Pressafrik, 24 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)