twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Xoom, un service PayPal, annonce des transferts d’argent sécurisés vers des portefeuilles mobiles dans 12 pays d’Afrique

jeudi 10 décembre 2020

Xoom, le service de transfert d’argent de PayPal, a annoncé que les clients de la société aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et en Europe peuvent désormais envoyer des transferts d’argent sécurisés et pratiques directement vers des portefeuilles mobiles sur les principaux marchés africains, en se concentrant sur le segment sous-bancarisé. Ce nouveau service élargit l’offre de la société pour envoyer de l’argent à des portefeuilles mobiles au Burundi, au Cameroun, au Ghana, au Kenya, à Madagascar, au Malawi, au Mozambique, au Rwanda, en Tanzanie, en Ouganda, en Zambie et au Zimbabwe, et prévoit d’inclure d’autres marchés en 2021.

Les services monétaires mobiles se déploient rapidement sur les marchés émergents et constituent un outil essentiel pour promouvoir l’objectif d’inclusion financière. L’inclusion financière contribue à sortir la population imméritée de la pauvreté et à stimuler la croissance économique. En 2019, le nombre de comptes d’argent mobiles enregistrés au niveau mondial a dépassé le milliard [1]. Au Ghana, au Kenya et au Zimbabwe, plus de 60 % des adultes ont des comptes mobiles. Ce nouveau service élargit l’offre de Xoom en Afrique puisque le service actuel permet déjà d’effectuer des transferts d’argent pour le retrait d’argent, les dépôts bancaires directs et les recharges de téléphones portables dans 41 pays d’Afrique.

« Envoyer de l’argent en Afrique par les canaux traditionnels a toujours coûté cher. Nous voulions contribuer à réduire les coûts et à accélérer le processus afin de stimuler l’inclusion financière », a déclaré Julian King, vice-président et directeur général de Xoom. « Il n’y a nulle part ailleurs au monde où l’on déplace autant d’argent sur les téléphones portables que dans l’Afrique subsaharienne. Alors qu’il n’y a que cinq succursales bancaires pour 100 000 personnes en 2019 [2], il y a 1,04 milliard de comptes d’argent mobiles enregistrés en Afrique subsaharienne [3]. »

Le coût de l’envoi d’argent par les canaux traditionnels vers l’Afrique est l’un des plus élevés au monde, avec un coût moyen de 9,3 % [4]. Le coût de l’envoi de 200 dollars dans la région de l’Afrique subsaharienne s’élevait en moyenne à 9 % en 2018 et dans la sous-région de l’Afrique australe, le coût moyen était de 18,7 %, soit près de trois fois plus que la moyenne mondiale selon la Banque mondiale [5]. Xoom contribue à faire baisser les coûts de manière significative, les coûts moyens d’envoi d’argent vers des portefeuilles mobiles sur certains marchés africains allant de 2 à 4 % de la transaction [6].

Pionnier des transferts de fonds numériques, Xoom est un moyen rapide et sûr d’envoyer de l’argent, de payer des factures et de recharger les téléphones de vos proches dans plus de 160 pays du monde entier. Ces envois de fonds sont une bouée de sauvetage pour de nombreuses personnes dans le monde et servent à payer des choses comme les factures de services publics, les soins de santé, les frais d’éducation et les urgences.

Le système d’envoi d’argent en Afrique par les canaux traditionnels, qui repose en grande partie sur les espèces, peut être rempli de paperasserie, de frais élevés, de files d’attente et d’une incertitude permanente quant au moment où l’argent arrivera, et si l’argent arrivera au moment où il sera nécessaire. En offrant aux clients des options de paiement rapides et sécurisées pour envoyer de l’argent en Afrique en toute transparence à l’aide d’un appareil mobile, PayPal et Xoom contribuent à développer et à améliorer la santé financière de millions de personnes sur le continent africain.

Pour envoyer de l’argent en Afrique avec Xoom en quelques étapes simples, téléchargez l’application mobile de Xoom sur Android et iOS ou rendez-vous sur Xoom.com et créez un compte facilement ou connectez-vous à l’aide des identifiants PayPal.

(Source : PR Newswire, 10 décembre 2020)

[1] GSMA, Rapport sur l’état du secteur de l’argent mobile, 2019

[2] https://blogs.imf.org/2019/02/14/fi...

[3] GSMA, Rapport sur l’état du secteur de l’argent mobile, 2019

[4] Groupe de la Banque mondiale, Migration et envois de fonds : Rapport sur les développements récents et les perspectives, avril 2019.

[5] Groupe de la Banque mondiale, Migration et envois de fonds : Rapport sur les développements récents et les perspectives, avril 2019.

[6] Dépend du pays d’envoi et de réception et de la source de financement. Les clients peuvent vérifier leurs frais de transaction en utilisant le Calculateur de frais Xoom.

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)