twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

World Links-Sénégal pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement par les NTIC

mardi 22 juin 2004

Le Lycée John F. Kennedy a abrité vendredi, une journée portes ouvertes organisée par World Links-Sénégal. « Amélioration de la qualité de l’enseignement par les Technologies de l’Information et de la Communication », c’est le thème développé au cours de cette rencontre pour montrer le rôle essentiel que peuvent jouer les NTIC sur l’Education.

World Links s’active dans les onze régions du pays et travaille avec cinquante et un lycées et collèges. En intégrant l’Internet en milieu scolaire, World Links-Sénégal entend développer, ainsi, un esprit de recherche et de synthèse au niveau scolaire, en facilitant l’accès aux documents pédagogiques disponibles sur Internet en réduisant le coût de connexion.

World Links-Sénégal est conscient que, de nos jours, l’éducation par les NTIC apparaît incontournable pour les sociétés qui cherchent à se développer tant sur le plan économique que dans le domaine de la recherche. Les Technologies de l’Information et de la Communication peuvent contribuer à la réduction des inégalités éducatives et sociales. Elles ouvrent un nouvel espace pour le développement de la connaissance intellectuelle, mais également des sociétés humaines.

Leur utilisation induit une transformation forte du contenu de la plupart des métiers. En plus de l’équipement des établissements scolaires en ordinateurs, World Links-Sénégal, dans le cadre de ses activités, organise des séminaires de formation sur l’initiation en Informatique, sur les applications pédagogiques, sur l’intégration des technologies, etc. Un portail éducatif où les professeurs ont développé des cours en ligne a été créé.

Le but recherché, selon Samba Guissé, coordonnateur régional de World Links-Sénégal, n’est pas seulement d’aller sur Internet pour chercher des informations, mais aussi y aller pour créer un échange en apportant ses connaissances.

MATHIEU BACALY

(Source : Le Soleil 22 juin 2004)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)