twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Windows vista et office douze en langue wolof : Microsoft dévoile ses ambitions pour le Sénégal

samedi 29 avril 2006

Le président de la firme de Bill Gates en Afrique, le Malien Cheikh Modibo Diarra, a officiellement lancé hier à Dakar les produits Windows Vista et Office douze qui seront les futurs logiciels de Microsoft en langue wolof. Selon l’ancien ingénieur de la Nasa, il s’agit là, ’d’une étape importante qui permettra aux nombreuses personnes parlant le wolof d’utiliser l’informatique dans leur langue maternelle’. A terme, il est d’avis que les utilisateurs de ses versions authentiques de Microsoft Office douze et Windows pourront localiser ’leur interface en installant un pact d’interface linguistique téléchargeable gratuitement sur internet qui s’adapte à la version en langue française de ces logiciels en wolof’. Selon Cheikh Modibo Diarra, les gens ont tendance à oublier le point commun qui peut lier le Sénégal avec les pays frontaliers, à savoir que le wolof est une langue très répandue dans les pays voisins du Sénégal. De sorte que le fait d’avoir cette langue dans les Ntic ’crée une plate-forme permettant une meilleure communication et un renforcement de la collaboration entre les établissements scolaires, les entreprises, les administrations et les différentes communautés de la sous-région’, a-t-il précisé.

Ce programme langue locale (Pll) de Microsoft est une nouvelle initiative destinée à permettre aux populations d’accéder aux technologies dans une langue qui leur est familière. Mais surtout de rendre hommage à leurs spécificités culturelles. Microsoft, en partenariat avec les pouvoirs publics, les établissements universitaires et les linguistes du monde entier compte travailler en étroite collaboration pour trouver les mesures d’accompagnement. Il va développer simultanément quarante langues au cours des douze prochains mois pour Microsoft Windows Xp et Microsoft Office 2003. Ainsi, le Pll, espère Cheikh Modibo Diarra, va améliorer la vie des personnes concernées et permettra de développer les économies locales des différentes communautés dans le domaine des technologies de l’information.

Par ailleurs, le président de Microsoft Afrique admet que cette initiative constitue un atout considérable pour les établissements scolaires. En fait, déclare-t-il, en mettant à la disposition des écoliers des ordinateurs dans leur propre langue, on accroît de facto le niveau de confort.

De son côté, le directeur de la Stratégie et des Initiatives internationales de Microsoft, Anas Andy Abbar, soutient que cette version en langue wolof est une opportunité exceptionnelle pour tous les développeurs de logiciels, de plus en plus nombreux en Afrique de l’Ouest. Car, au final, selon lui, ce sont les seuls capables à développer des applications dans cette langue. En effet, selon M. Abba, ’dès que ces outils seront disponibles, les développeurs de cette région auront la possibilité de créer des applications supplémentaires en wolof’. Cette localisation en langue wolof n’est qu’une première brique qui vient d’être posée pour l’édifice d’un immeuble. En effet, le président de Microsoft en Afrique assure que l’implication de toutes les langues est prévue dans ce programme.

Mamanding Nicolas SONKO

(Source : Wal Fadjri, 29 avril 2006)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)