twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Wincor Nixdorf s’installe à Dakar : le Sénégal centre régional de compétence

jeudi 7 avril 2005

Le Sénégal a été choisi comme centre de compétence pour les autres pays de la sous-région par la multinationale allemande Wincor Nixdorf, spécialisée dans l’innovation. Ce choix intervient deux ans de prospection du marché sénégalais. D’ici la fin de l’année 2005, cette société escompte réaliser un chiffre d’affaires de plus de 524 millions de francs CFA.

La filiale marocaine de la multinationale Wincor Nixdorf, spécialisée dans le domaine de l’innovation, a décidé de choisir notre pays comme centre de compétence pour les autres pays de la sous-région. La révélation a été faite par son directeur général M. Saïd Wahbi au cours d’une rencontre avec la presse, le 16 mars 2005, en marge d’une journée portes ouvertes destinée à informer les clients en Afrique des dernières technologies et prestations nouvelles de service. Selon M. Wahbi, cette décision fait suite à une prospection, il y a deux ans, du marché sénégalais. De l’avis de M. Wahbi, sa société dispose de trois marchés que sont : la banque, la grande distribution et la finance. Et pour chaque marché, le groupe Wincor Nixdorf présente des offres de produits, de solutions et de services. Ce qui permet d’optimiser le processus et de mener avec succès des opérations d’économie de coûts. La filiale Wincor Nixdorf Maroc est responsable de tous les pays d’Afrique francophone. Il s’agit d’un choix dicté par des raisons d’ordre linguistiques. Dans chaque pays où la filiale décide de s’implanter, elle cherche des partenaires. Au Sénégal, ce sont les sociétés Associated Business Machines (ABM) et Technopolis qui ont été choisies. Ce sont leurs techniciens qui installent et entretiennent les guichets automatiques de banque (GAB). Au total, 40 GAB sont actuellement recensés au Sénégal. Le directeur général de Wincor Nixdorf Maroc projette d’en installer 80 d’ici la fin de l’année 2005. Ce qui devrait générer un chiffre d’affaires de 800.000 euros, soit 524.765.600 francs CFA. A en croire M. Wahbi, sa société entend apporter comme valeur ajoutée pour le marché africain un transfert du savoir-faire à travers la formation, l’assistance et l’encadrement du personnel local. Et en termes de création d’emplois, le choix est laissé au partenaire local. Les dirigeants Wincor Nixdorf Maroc veulent également capitaliser sur le savoir-faire et les solutions qui ont fait leurs preuves au Maroc pour les dupliquer et les adapter au marché africain. C’est le cas surtout pour les solutions bancaires et les solutions pour la poste. Wincor Nixdorf compte aussi mettre l’accent sur les solutions monétiques et postale. Ce qui devrait permettre entre autres avantages d’optimiser les processus des clients et d’économiser des coûts. En définitive, soulignent les dirigeants de la filiale de Wincor Nixdorf, toutes les actions de cette société doivent aboutir à la création d’emplois de qualité dans le domaine des technologies de l’information tels que le développement, la maintenance ou le consulting. Ces actions devraient également créer des emplois avec les agences de maintenance et de support ouvertes dans le pays pour répondre aux exigences des clients surtout en termes de proximité. Enfin, les actions que compte mener la société Wincor Nixdorf, annoncent ses responsables, devraient pouvoir générer de la haute valeur ajoutée grâce au savoir-faire et à l’expertise acquis par les employés dans le domaine complexe des solutions. Selon M. Wahbi, Wincor Nixdorf s’appuie sur un certain nombre de valeurs pour fonctionner. La société se veut d’être innovateur, flexible, orienté client et être engagée. « Tous les profits sont réinvestis dans les filiales. Il n’y a pas de distribution de dividendes », annonce sans ambages, M. Wahbi. La multinationale Wincor Nixdorf international est aujourd’hui leader sur le marché bancaire. A ce titre, 18 des 25 plus grosses banques du monde sont ses clients, annonce M. Wahbi. Présente dans 90 pays dans le monde, elle emploie plus de 6.000 personnes. Son chiffre d’affaires en 2004 est de l’ordre de 1,576 milliards d’euros (plus de 1.033 milliards FCFA), en croissance de 9 %. Quant à la filiale marocaine, elle capitalise une expérience de plus 20 ans. Sa part de marché au Maroc notamment dans le domaine des GAB est de 85%. Ses dirigeants restent convaincus qu’une réussite dans ce métier ne peut se concevoir que par une approche de proximité. C’est pourquoi la filiale a entrepris une démarche de qualification, recrutement, formation et certification de partenariat afin de proposer à ses clients un service de proximité couvrant le paramétrage, l’installation, le déploiement et la maintenance aux normes de qualité exigées par Wincor Nixdorf au niveau international.

Malick SYLLA

(Source : Le journal de l’économie )

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)