twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

West Africa Com 2019 : Développer des infrastructures et services pour connecter toute l’Afrique de l’ouest à l’économie numérique

jeudi 11 juillet 2019

Depuis ce mercredi 10 Juillet, le Dakar a ouvert ses portes à une autre édition de West Africa Com 2019.

Après le succès de son édition précédente, qui a accueilli 30 speakers internationaux et près de 300 participants, west africa com ouvre une nouvelle édition sous le thème : « Développement d’infrastructures et services pour connecter les gens de l’Afrique de l’ouest à l’économie numérique » Salon international des produits, équipements et fournitures pour les télécommunications West Africa Com réunit les marchés de la technologie, des médias et des télécommunications francophones et anglophones d’Afrique de l’Ouest. Cette rencontre à pour objectif de montrer comment la chaîne de valeur des télécommunications peut exploiter ses atouts pour fournir une connectivité haut débit à faible coût et des services numériques aux consommateurs et aux entreprises de l’Afrique de l’Ouest.

West africa com à destination des professionnels du secteur du numérique va permettre de rassembler les principaux décideurs de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) autour de thématiques liées au développement de la technologie, des médias et des télécommunications francophones et anglophones d’Afrique de l’Ouest.

Le West Africa com est organisé autour de différentes conférences et réunions en tête-à-tête ou privées ainsi que de séances de travail spécifiques. Parmi les participants, des investisseurs et régulateurs pourront aller à la rencontre de ministres ainsi que de représentants des compagnies publiques et sociétés privées du secteur.

Ce sommet s’est ouvert sur un discours du président suivi par l’intervention de Robert Aouad – Fondateur et PDG , Isocel et aura comme sujet principal : Placer la collaboration publique-privée au cœur de la réduction de la fracture numérique. Son but premier  ? Permettre de créer des liens entre les leaders gouvernementaux de chaque pays ainsi que les décisionnaires locaux du secteur du numérique.

La conférence prendra fin ce jeudi 11 juillet.

Maryse Atsé

(Source : ICT4Africa, 11 juillet 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)