twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Wave, la fintech qui valait 1,7 milliard de dollars

jeudi 9 septembre 2021

Créé par deux Américains, Drew Durbin et Lincoln Quirk, en 2018, dans l’objectif de vulgariser la finance digitale en Afrique, l’opérateur Wave s’est rapidement imposé comme un acteur incontournable du mobile money au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Et la fintech qui fournit un service financier mobile facile à utiliser à une large communauté d’utilisateurs ne cesse de bousculer les codes. Avec des frais fixes de transaction à hauteur de 1 % entre particuliers, tout en épargnant à ses clients des frais supplémentaires sur les paiements de factures, par exemple, la startup empêche ses concurrents de dormir.

Pour tenir la dragée plus haute à Orange et Free Sénégal, ses principaux concurrents dans le pays, l’application similaire à PayPal, mais ne nécessite pas un compte bancaire, vient de franchir un nouveau palier dans son positionnement sur le marché ouest-africain. En effet, la spin-out de Sendwave, leader dans les transferts d’argent digitaux vers l’Afrique, a annoncé mardi 7 septembre 2021 un investissement de série A de 200 millions de dollars. Ce tour de table a été mené par Sequoia Heritage, Founders Fund, Stripe et Ribbit. L’ancien Directeur de Y- Combinator Sam Altman et Partech Africa, déjà investisseur de Wave, y ont également participé. Suite à cet investissement, Wave est désormais évalué à 1,7 milliard de dollars. C’est la plus importante levée de fonds en Série A pour une fintech opérant exclusivement en Afrique. La concurrence entre la startup, pilotée au Sénégal par la Sénégalaise Coura Séne, et les autres opérateurs n’a jamais été aussi rude.

(Source : Ola, 9 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)