twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Walf -Worldspace : Verdict le 2 mai devant le tribunal à Paris

vendredi 11 mars 2005

Le Groupe Wal Fadjri et son ex-partenaire WorldSpace étaient en procès avant-hier, mardi, devant la Cour arbitrale de la chambre internationale de commerce de Paris. Un procès qui aura duré de 10 h à 19 h, avec une pause d’une heure à la Cour arbitrale de Paris. Le groupe Walf était représenté par son président directeur général, Sidy Lamine Niasse, assisté de Mes Massokhna Kane du barreau de Dakar et Moussa Ndiaye du barreau de Paris.Il y aura été beaucoup question de droit et de gestion et les débats auront été fort houleux.

A l’origine de leur litige, une interruption des émissions de Wal Fadjri Fm via le canal de WorldSpace. Une interruption dont les deux parties se rejettent la responsabilité. Pour le groupe Walf, il s’agit d’une "rupture abusive et unilatérale" de contrat. Alors que pour WorldSpace, "c’est Walf qui n’a pas envoyé son signal à Londres". Ce à quoi le groupe de presse privé de Dakar a opposé le non respect, avant cette rupture, du préavis réglementaire d’un mois.

Pour ses prétentions, le groupe Wal Fadjri réclame la somme de 400 millions de francs. Soit 200 millions de dommages-intérêts, 140 millions pour frais de procès, 60 millions représentant les charges supportées pour la location du canal.

Pour rappel des faits, c’est en avril 2004 que le signal de Walf Fm avait été suspendu. Cela, du fait que les deux parties n’arrivaient pas à s’entendre sur les modalités et l’opportunité du cryptage. L’affaire jugée avant-hier a été mise en délibéré pour le 2 mai prochain.

Ibrahima ANNE

(ource : Wal Fadjri, 11 mars 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)