twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Walf TV ordonnée d’arrêter ses retransmissions sous astreinte de 10 millions de FCFA par match diffusé

vendredi 25 janvier 2008

Le juge des référés a ordonné au groupe Walfadrji d’arrêter immédiatement la diffusion des matches de la 26-ème Coupe d’Afrique des nations sous astreinte de 10 millions par match désormais retransmis, a appris l’APS de source judiciaire.

Selon la même source, la décision prend effet à partir du délibéré rendu vendredi et ainsi tous les matches diffusés par Walf TV jusqu’ici ne sont pas concernés par le verdict du juge.

Le délibéré fait suite à la plainte déposée par la Radio télévision sénégalaise (RTS, publique) pour violation des droits de diffusion de la CAN par Walf TV.

Selon Me Abdou Djaly Kane, avocat de la RTS, la décision rendue par le juge est ’’satisfaisante en partie’’ en raison de la somme de 7 milliards FCFA réclamée par le plaignant.

’’Nous aurions souhaité une astreinte beaucoup plus consistante pour contraindre le groupe Walfadrji à cesser ses agissements’’, a confié Me Kane soulignant qu’il ne va pas en rester là.

’’Pour parer à l’urgence, a-t-il ajouté, nous avons saisi le juge des référés mais ultérieurement nous allons saisir le juge du fond pour demander des dommages et intérêts’’.

Pour lui, c’est en ce moment que son client va réclamer ’’les milliards’’ qu’il avait sollicités et comme le prévoit le contrat qui lie la RTS et la LC2 qui a acquis les droits de retransmission sur le continent.

La partie adverse a, pour sa part, indiqué que le jugement n’est ’’ni satisfaisant ni mécontent’’ et que le groupe Walfadjiri exercera les voies de recours pour faire valoir ses droits.

’’Walf est dans ses droits pour diffuser ces matches et le président du Groupe Sidy Lamine Niass est le seul maître de sa décision’’, a fait remarquer Me Maty Djiguel, avocate du groupe en compagnie de Mes Doudou Ndoye et Ndèye Fatou Touré.

En tous les cas, Me Abdou Djaly Kane avertit qu’un non-respect par le groupe Walf de la décision du juge serait ’’suicidaire’’ car la suite qui sera donnée à cette affaire concernera dans ce cas l’ensemble des rencontres qui seront diffusées.

(Source : APS, 25 janvier 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)