twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

WISE : Fournir l’accès à Internet aux pêcheurs de Saint-Louis

vendredi 8 avril 2016

Doter le secteur de la pêche d’outils leur permettant d’améliorer la productivité, la commercialisation et la sécurité en mer, tel est le but du Wireless Services for Fishermen (WISE). Fruit d’une coopération entre Qualcomm, FHI 360, le Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) du Sénégal, Tigo et les associations de pêcheurs, cette plateforme mobile regroupe toutes les données intervenant dans la pêche et les mets à la disposition des opérateurs du secteur.

Ainsi, grâce à WISE, les pêcheurs pourront par exemple avoir à temps réel la météo, le prix de chaque type de poisson dans les différents quais de débarquement, le signalement des bans de poissons, le GPS, entre autres. Pour ce faire des agents sont formés pour collecter les données des marchés où la météo d’une part et les pêchers transmettent eux mêmes des données telles que le signalement de zones dangereuses en mer. Le projet vient offrir une opportunité au Sénégal qui collecte des données sur la pêche depuis 1974 sans pouvoir les divulguer. D’ailleurs les collecteurs de données sont tous d’anciens agents des services étatiques travaillant dans ce domaine.

Plus de 70 smartphones à des prix discount ont été distribués aux pêcheurs de cette zone. L’objectif c’est d’avoir au moins 200 smartphones. » selon le directeur des ventes de Tigo qui assure en même temps que Tigo accompagnera WISE jusqu’au bout. Qualcomm et FHI 360 ont aussi fourni la formation nécessaire aux pêchers pour l’utilisation correcte des smartphones et de l’application WISE qui sera bientôt téléchargeable depuis Google Play Store.

Le projet est pour le moment disponible sur les sites de Mbaling et de Mbour mais sera bientôt déployé à Joal, Cayar et Saint-Louis.

(Source : Ndar Info, 8 avril 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)