twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

« WE ARE TECH ! », un nouveau média pour raconter comment la digitalisation transforme le continent africain

mercredi 26 janvier 2022

En Afrique, la digitalisation ne cesse de simplifier les démarches administratives, d’améliorer l’accès aux soins, au savoir, aux services financiers, à l’électricité, aux commerces, à la culture, aux échanges. Pour couvrir au quotidien ce bouleversement, l’Agence Ecofin lance une nouvelle plateforme nommée WeAreTech.Africa avec le soutien du groupe Orange, opérateur multi-services, partenaire de référence de la transformation numérique dans 18 pays en Afrique et au Moyen-Orient.

« L’ambition de We Are Tech est de mettre en lumière l’impact de la technologie sur le développement humain et la croissance économique, les investissements des gouvernements africains dans la digitalisation, les acteurs locaux et internationaux au cœur de ce changement profond, le bouillonnement d’innovations adressées aux défis et réalités propres au continent » annonce Muriel Edjo, journaliste bien connu des lecteurs d’Ecofin, en charge de la direction éditoriale du titre.

Sur « We Are Tech ! », toute l’actualité est ventilée dans les différents secteurs d’innovation : e-commerce, e-admin, fintech, agritech, healthtech, etc. Le média spécialisé comprend également une partie « Tech Stars » qui constituera, au fil des jours, le who’s who de la tech africaine. S’ajoute une partie hebdomadaire, composée de dossiers et de reportages vidéo.

Pour Idriss Linge, rédacteur en chef de l’Agence Ecofin, « La digitalisation, bien pensée et mise en œuvre, a le pouvoir d’accélérer le développement socioéconomique du continent à travers l’amélioration de la productivité, de l’emploi, du bien-être social, de la croissance économique. Nous devons tous contribuer à cette dynamique. »

(Source : Agence Ecofin, 26 janvier 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)