twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vulgarisation des nouvelles technologies : L’école du réseau sans fil de l’Uva

lundi 28 avril 2008

Dans le cadre de la vulgarisation des technologies de pointe, le laboratoire de réseau sans fil de l’Université virtuelle africaine a organisé du 7 au 11 avril dernier, une session de formation destinée aux jeunes sans emploi, aux entreprises, aux Ong et aux sociétés.

La nécessité est la mère de toute industrie. Faisant sienne cette vieille maxime qui a fait de l’Europe ce qu’elle est aujourd’hui, l’Université virtuelle africaine (Uva) a très vite pris conscience que le besoin de développer l’Afrique n’étant plus objet de discussion, il est urgent d’en créer les conditions. Ainsi, dans le cadre de son programme de vulgarisation des technologies de pointe, le laboratoire de réseau sans fil du bureau régional de cette institution a ouvert une première session de formation du 7 au 11 avril dernier aux jeunes, aux entreprises, aux sociétés et aux Ong.

Ils sont au total 35 participants à avoir subi une formation pratique sur quatre modules que sont : le wifi, le wimax, l’énergie solaire et le Courant porteur en ligne (Cpl). L’objectif était de renforcer leurs capacités afin de leur permettre à la fin d’installer un réseau wifi et wimax interne et de longue distance, de monter un panneau solaire pour alimenter un réseau sans fil autonome, de dimensionner les besoins énergétiques d’un réseau.

Au bout de ces cinq jours de formation, les participants pouvaient désormais alimenter un nœud Internet filaire et sans fil grâce à l’énergie solaire, construire des antennes wifi avec du matériel local comme les boîtes de conserve et les pots de lait, mais aussi, ils ont appris à déployer un réseau intranet de courant porteur en ligne. D’un coût global de 3,5 millions de nos francs, la formation a été subventionnée par l’Uva et ses partenaires jusqu’à la modeste somme de cent mille francs (100 000 F). Albéric Chimon, formateur et spécialiste des hautes technologies revenant sur les mobiles de la formation, explique que cette belle occasion offerte aux jeunes sans emploi et aux entreprises leur permet de s’outiller et d’être opérationnels afin de régler les questions urgentes de développement.

Selon M. Chimon, il est désormais possible au Sénégal et dans ses villages les plus reculés, d’interconnecter deux ou plusieurs villages non électrifiés distants de plusieurs kilomètres avec le réseau sans fil sans avoir recours à l’Internet. Ce qui, aux yeux du formateur, est non seulement une forme de démystification de la technologie mais constitue une manière efficace de booster le développement de l’Afrique qui, jusque-là, dépensait des milliards dans la promotion des nouvelles technologies.

Les 35 participants qui affichaient une mine de grande satisfaction, ont avoué avoir acquis désormais les connaissances et les moyens utiles pour prendre leur destin et celui de leur entreprise en main.

Paul D. Faye

(Source : Le Quotidien, 28 avril 2008)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)