twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vote du budget de l’Economie numérique et des Télécommunications : Yankhoba Diattara en mode "vents favorables" ...

mercredi 9 décembre 2020

Pour le Vote du budget de l’Economie numérique et des Télécommunications, le moins que l’on puisse dire est que le nouveau ministre, accompagné par des témoignages et prières, Yankhoba Diattara est en vents favorables, avec des interventions et recommandations issues de l’opposition comme de la majorité...

Oui, c’est un Yankhoba Diattara confiant et faisant presque l’unanimité, qui s’est présenté à l’hémicycle pour défendre le projet de budget de son département avec, à l’arrivée, son adoption autour de 143 milliards de francs CFA.

Le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications a fait face aux députes après l’allocution du rapporteur. Après les interventions d’Aïda Ndiongue de l’opposition et Abdou Mbow de la mouvance présidentielle, place aux témoignages et reconnaissances à l’endroit du nouveau ministre, pour sa loyauté et sa courtoisie politique venant des représentants du peuple, qui se sont adressés au Ministre en exprimant leurs divers préoccupations sur l’économie numérique et les télécoms, surtout.

Prenant la parole, Yankhoba Diattara est revenu sur les multiples enjeux de cette nouvelle économie numérique pour le Sénégal et pour tous les pays du monde, en rappelant que ce nouveau tournant décisif de l’histoire est « à ne rater sous aucun prétexte... et que c’est la raison pour laquelle le président de la république a tenu à exprimer sa volonté autour d’un projet phare « Sénégal 2025 », avec divers instruments comme la Der ou le Fdsut, avec comme cheville ouvrière l’ADIE, moteur de la modernisation de l’Etat et d’une administration électronique au sens moderne et 2.0, du terme ».

Soulignant le rôle des Telecoms dans le combat pour une plus grande intrusion numérique, Diattara a invité Orange et les opérateurs à respecter les Cahiers de charges et a insisté sur le rôle important de l’Artp pour placer le Sénégalais connecté, au cœur de nos différentes préoccupations, face aux défis de la connectivité et de l’accès au réseau.

Apres les discussions, la séance a été clôturée par l’adoption du projet de budget du ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications autour de 143 milliards pour l’année 2021, dans un contexte post-covid.

(Source : Léral, 9 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik