twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Voici les écosystèmes start-up les plus dynamiques d’Afrique, selon StartupBlink

mardi 2 juin 2020

Onze pays africains figurent dans le classement du centre de recherche StartupBlink qui compare les écosystèmes technologiques et innovants de la planète. Il s’agit de l’Afrique du Sud, du Kenya, du Rwanda, du Nigeria, de la Tunisie, de l’Egypte, du Maroc, du Ghana, de l’Ouganda, du Cap-Vert et de la Somalie.

Dans son Startup Ecosystem Rankings 2020, le centre de recherche StartupBlink dresse le top 100 des pays avec l’écosystème start-up le plus dynamique au monde. Seules onze nations africaines y figurent.

L’Afrique du Sud, première du continent, occupe la 52e place mondiale suivie du Kenya à la 62e place. Le Rwanda et le Nigeria prennent respectivement la 65e et 68e place tandis que la Tunisie et l’Egypte occupent la 77e et la 81e. Le Maroc vient à la 83e, devant le Ghana qui est 85e. L’Ouganda, le Cap-Vert et la Somalie sont respectivement 89e, 91e et 95e.

Rang africain Rang mondial Pays Situation depuis 2019
1 52 Afrique du Sud -1
2 62 Kenya -10
3 65 Rwanda -1
4 68 Nigeria -12
5 77 Tunisie -3
6 81 Egypte -21
7 83 Maroc -18
8 85 Ghana -10
9 89 Ouganda -8
10 91 Cap-Vert nouveau
11 95 Somalie nouveau

Source : StartupBlink

Si la majorité des écosystèmes start-up africains révèle un recul dans le classement comparativement à celui de 2019, il faut toutefois noter que l’apparition du Cap-Vert et la Somalie peut être interprétée comme une progression, car ils sont nouveaux dans le classement.

Rappelons que ce classement s’appuie sur trois points : le nombre de start-up et d’organisations de soutien qui fournissent des ressources, un réseautage et l’accès aux capitaux ; la qualité des start-up et l’environnement des affaires.

(Slource : Agence Ecofin, 2 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)