twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vodacom a lancé la 5G au Lesotho

lundi 27 août 2018

Depuis le 25 août 2018, les populations du Lesotho font l’expérience du tout premier réseau super haut débit d’Afrique. L’opérateur de téléphonie mobile Vodacom a, en effet, lancé la 5G dans le pays, rapporte Reuters.

Avec cette technologie mobile, la société télécoms indique qu’elle peut désormais proposer aux consommateurs une qualité de service similaire à celle de la fibre optique.

Pour lancer la 5G au Lesotho, pays montagneux et sans côte pour acheminer la fibre optique, l’opérateur déclare avoir obtenu une fréquence dans les bandes 3,5 GHz.

Dans un communiqué publié à l’occasion de ce pas de géant effectué par Vodacom Lesotho, Shameel Joosub, le directeur général du groupe sud-africain Vodacom, a affirmé : « ce que nous avons accompli au Lesotho est un exemple de ce qui peut être réalisé en Afrique, si le spectre requis est également disponible ».

A travers cette déclaration, le patron de la filiale africaine du Britannique Vodafone, exprime sa frustration quant aux difficultés rencontrées sur le principal marché de l’entreprise, l’Afrique du Sud.

En effet depuis 2017, Vodacom et ses concurrents militent pour la libération des fréquences télécoms appropriées à leur besoin de répondre à la forte demande en connectivité Internet exprimée par les populations. Mais le gouvernement sud-africain a annoncé que l’allocation de nouvelles fréquences télécoms ne devrait intervenir qu’au 1er trimestre 2019.

Le 7 juillet 2018, Vodacom a testé avec succès la 5G dans la ville sud-africaine de Durban, en s’appuyant sur les compétences techniques de Nokia ; cette expérimentation réussie - qui prouve sa capacité à offrir la 5G dans le pays - a davantage nourri son impatience quant à l’acquisition de nouvelles fréquences pour le super haut débit.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 27 août 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)