twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Visite des chantiers Large Bande Sénégal : Retour sur les étapes de Kaolack et Ziguinchor

lundi 22 août 2016

Après les régions de Kaolack et Fatick, la délégation de l’ADIE et Huawei a traversé la Gambie pour rallier la Casamance. Quatre sections dans la zone sont concernées par les travaux en cours. La visite a permis au Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat d’observer la situation sur le terrain. Au cœur du Saloum, l’objectif était pour Cheikh BAKHOUM et les partenaires chinois de constater de visu l’état d’avancement du grand projet national « Large Bande Sénégal », mais aussi de visiter les installations et équipements de l’ADIE dans les zones traversées.

A Kaolack, la délégation accueillie par le gouverneur de la région a visité entre autres le site de la gouvernance, le local technique de la préfecture avant de parcourir les artères de la ville où les travaux de génie civil et de déploiement de la fibre optique battent leur plein. Sur l’axe Kaolack-Foundiougne, les travaux de génie civil (tranchées, tirage de câble et remblayage) de fibre optique sont déjà réalisés à 100%. Dans ce tronçon, l’infrastructure longue de 65 KM a traversé les villes de Ndiaffate, Passy et Sokone avant d’atteindre Foundiougne où la Préfecture abrite un local technique de l’ADIE.

L’autre section longue de 84 KM qui va de Kaolack à Keur Ayib au niveau de la frontière gambienne, en passant par Nioro du Rip, est aussi en cours de déploiement. Les travaux de génie civil sont achevés à hauteur de 60%. Cet axe requiert une importance toute particulière du fait que les trois régions du Sud que sont Kolda, Sédhiou et Ziguinchor vont être desservies aussi à partir de Keur Ayib par faisceau hertzien. Une manière de créer une boucle et d’assurer la pérennité du service dans cette zone où la fibre optique était déjà présente à Ziguinchor via Tambacounda.

« Nous espérons finaliser les travaux avant fin 2016 », dira le DG de l’ADIE qui insiste sur la vision du chef de l’Etat d’un « Sénégal numérique » qui est en cours de concrétisation, selon lui avec cet ambitieux projet national « Large Bande Sénégal ».

Désenclavement numérique de la Casamance

Accueilli à Ziguinchor par le gouverneur de la région de Ziguinchor, Al Hassan SALL, la délégation a fait le tour de la ville pour s’enquérir du niveau d’exécution des travaux de génie civil pour les deux sections qui partent de Ziguinchor pour arriver respectivement à Tanaff via Goudomp puis à Kabrousse via Oussouye. Sur place, les équipes déployées sont de plain-pied dans les tranchées. Les poses de câbles et le remblayage sont également en cours dans certains tronçons visités.

Cheikh BAKHOUM et compagnie se sont, par la suite, rendus sur les sites de l’Hôpital de la Paix et de l’Université Assane SECK qui abritent des installations de l’ADIE. De retour à la Gouvernance, la délégation a passé au peigne fin le local technique qui permet entre autres de relier les locaux à la capitale sénégalaise par Visioconférence.

La presse locale a saisi l’occasion pour s’entretenir avec le Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat sur l’objet de sa visite. Dans son propos, il a insisté sur la nécessité de désenclaver ce grand pôle régional de la Casamance en termes d’infrastructures numériques non sans revenir en chiffres sur les réalisations en cours. « Les quatre sections où la fibre optique est en train d’être déployée représentent 195KM. Il s’agit de Ziguinchor – Oussouye (41KM), Oussouye – Kabrousse (29KM), Ziguinchor – Goudomp (55KM) et Goudomp – Tanaff (70KM) » révèle le DG de l’ADIE. « L’essentiel des travaux est achevé entre Ziguinchor et Oussouye ainsi qu’entre Ziguinchor et Goudomp. Il ne reste pratiquement que le raccordement. Dans les deux autres sections, les travaux avancent à un rythme normal et satisfaisant », conclut M. BAKHOUM. 

La délégation a également visité les installations de l’ADIE dans la ville de Kolda où les travaux concernant le projet Large Bande vont démarrer incessamment avant de faire cap sur Tambacounda.

Rappelons qu’en plus de permettre le déploiement de près de 2 500 km supplémentaires de fibre optique pour consacrer un désenclavement numérique intégral du Sénégal, le projet Large Bande Sénégal, cher au Président de la République, Macky SALL permettra d’améliorer la prise en charge des besoins en connectivité de l’administration sénégalaise avec l’interconnexion de plus de 300 bâtiments administratifs, la construction d’un nouveau datacenter de grande capacité sans oublier le transport du signal de la Télévision Numérique Terrestre (TNT).

(Source : Dakar Actu, 22 août 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)