twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Visite de Nathalie Kosciusko-Morizet : Vers une numérisation des textes juridiques

vendredi 18 décembre 2009

Numérisation des textes juridiques, informatisation des Maisons de justice, création d’un portail web, la justice sénégalaise se met à l’heure des Tic, sous la dynamique de la coopération française. Pour un meilleur accès des populations à l’assistance juridique et à l’information de droit, le gouvernement français va assister le Sénégal. En tournée internationale, la Secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé, hier à Dakar, la numérisation des textes juridiques et la création d’un portail web et une informatisation des 9 maisons de justice qui existent au Sénégal.

D’une valeur de 400.000 euros (262 millions de FCfa), ce projet participe ainsi à la modernisation de la justice. Du coup, l’information sur la justice au Sénégal devient plus accessible pour les populations sénégalaises Créées depuis plusieurs années, les maisons de justice jouent un rôle social fondamental, notamment dans le règlement des conflits de voisinage, mais surtout permettent de désengorger les tribunaux. Des contentieux sont réglés entre voisins sans pour autant passer par les canaux classiques de la justice. Sur les 2.300 dossiers jusqu’ici, 73% des cas ont été résolus. Après l’Asie du sud-est (Corée-Japon) et les Etats-Unis (Californie, Côte Est), Nathalie Kosciusko-Morizet s’est rendue ainsi pour son troisième voyage d’étude au Sénégal.

Elle a été d’abord au Burkina Faso. Ce voyage, entrepris au titre de la prospective comme du numérique, a pour objectif d’étudier l’impact des Tic comme accélérateur de développement, notamment sous l’angle des nouveaux usages, en particulier de l’internet mobile (campus numérique, aménagement en infrastructures, e-administration, e-santé, commerce électronique). La Secrétaire d’Etat met à profit son séjour pour rencontrer, en plus des principales personnalités politiques, le reseau des bloggeurs sur sénégal ,des entrepreneurs, des responsables d’Ong et des artistes. Elle a eu à tenir des réunions informelles avec des femmes influentes du Burkina Faso et du Sénégal.

Massiga Faye

(Source : Le Soleil, 18 décembre 2009)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)