twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Viol, usurpation d’identité, collecte de données personnelles : le faux Kocc Barma risque deux ans

jeudi 26 décembre 2019

Modou Dièye ou « le faux Kocc Barma » a comparu, ce mardi, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour viol, usurpation d’identité et collecte de données à caractère personnel. Il encourt 2 ans de prison ferme. Il ressort des éléments discutés à la barre que le prévenu est un homme d’affaires qui s’active dans la vente de véhicules et mène d’autres activités à l’extérieur du pays notamment en Espagne.

Il avait, sur son téléphone portable, un logiciel espion qui clone les puces. Ainsi, se faisant passer pour « Kocc Barma », le tristement célèbre administrateur du site « Senporno », il contactait ses victimes via « Snapchat » ou d’autres applications du même style, en leur affirmant qu’il avait leurs vidéos intimes avant de promettre de les supprimer en échanges de faveurs sexuelles.

Modou Dièye ou « le faux Kocc Barma » a comparu, ce mardi, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour viol, usurpation d’identité et collecte de données à caractère personnel. Il encourt 2 ans de prison ferme. Il ressort des éléments discutés à la barre que le prévenu est un homme d’affaires qui s’active dans la vente de véhicules et mène d’autres activités à l’extérieur du pays notamment en Espagne.

Il avait, sur son téléphone portable, un logiciel espion qui clone les puces. Ainsi, se faisant passer pour « Kocc Barma », le tristement célèbre administrateur du site « Senporno », il contactait ses victimes via « Snapchat » ou d’autres applications du même style, en leur affirmant qu’il avait leurs vidéos intimes avant de promettre de les supprimer en échanges de faveurs sexuelles.

(Source : [Sénégal Direct>https://www.senegaldirect.net/], 26 décembre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)