twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers une une généralisation de l’informatisation du dédouanement

mardi 26 janvier 2010

Le directeur général des douanes sénégalaises, Mouhamadou Makhtar Cissé, a révélé, mardi à Dakar, que son administration travaille sur un programme de généralisation de ’informatisation du dédouanement pour faciliter les procédures.

‘’Dans quelques mois, une combinaison judicieuse sera trouvée entre un nouveau logiciel de dédouanement Gaïndé 2010, l’application de collecte électronique des documents de près dédouanement Arbus, le paiement électronique des droits et taxes d’entrée à travers Corbus avec en amont l’Echange des données informatisées (EDI)’’, a indiqué M. Cissé.

Le directeur général des douanes sénégalaise l’a dit lors de la célébration de la Journée internationale de douanes sur le thème : ‘’douane/entreprise : améliorer la performance par le partenariat’’.

Il a précisé que ’’cette opération sera complétée par une intégration plus appropriée des scanners dans les procédures de dédouanement’’.

Pour Mouhamadou Makhtar Cissé, cette interconnexion est ’’un signal fort pour la modernisation et la simplification des procédures douanières et contribuera de façon significative à la rationalisation des contrôleras douaniers’’.

Il a par ailleurs annoncé que la surveillance douanière connaîtra un nouveau maillage avec le déploiement de scanners sur les axes routiers sensibles et un suivi électronique du transit, estimant que le code des douanes n’est pas un problème, mais une solution.

‘’Naturellement, il peut arriver au cours des opérations de douanes, et en toute bonne foi, que des irrégularités soient commises’’, a-t-il dit avant d’ajouter : ’’Il convient, dès lors, de les corriger en dehors de toute poursuite pénale. La réflexion sera ouverte sur la dépénalisation de certaines infractions douanières.’’

Lundi, M. Cissé a annoncé, lors d’une visite de courtoisie à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Dakar (CCIAD), l’ouverture de du chantier la réforme du code de la douane, donnant ainsi une satisfaction à une doléance des opérateurs économiques.

Il a promis que des concertations seront ouvertes sur la responsabilité pénale des commissionnaires en douanes ainsi que sur l’étendue du champ d’application de la responsabilité civile des cautions, notamment les banques.

Le directeur général des douanes a pris également l’engagement de poursuivre les concertations qu’il a eues avec les organisations patronales avec tous les autres secteurs de l’économie nationale.

A ce sujet, il a signalé que le format du colloque annuel douane/entreprise sera adapté aux exigences de l’heure en accord avec les deux parties.

(Source : APS, 26 janvier 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik