twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers une plus large connexion des zones rurales au réseau téléphonique

jeudi 28 juin 2007

Les sociétés internationales concessionnaires de services de téléphonie mobile Nokia Siemens Networks et Nokia ont inauguré mercredi à Accra (Ghana) leur projet dénommé "village connection" en vue d’assurer une connexion optimale au réseau téléphonique des zones rurales du continent, annonce un communiqué remis à l’Aps.

Le projet "village connection" a été présenté aux ministères africains et aux services nationaux de régulation des télécommunications qui prenaient part au forum économique euro-africain organisé dans la capitale ghanéenne par la Commission européenne et l’Union africaine (UA).

Les deux firmes se sont engagées à assurer une meilleure connectivité des zones rurales du continent par la mise en œuvre de ce projet élaboré pour "bâtir une connectivité rurale village par village".

Leurs responsables ont communément fait part de leur engagement à "faciliter les échanges économiques sur le modèle de franchise entre un opérateur et les entrepreneurs locaux du village".

Le projet vise aussi à assoir une "orientation stratégique dans la région de l’Afrique" et "fournir des services de télécommunications accessibles aux communautés rurales tout en encourageant le développement économique", ajoute le texte.

Les deux sociétés de téléphonie mobile se sont engagées auprès des deux partis - européenne et africaine - à "optimiser l’accès aux communications dans les zones rurales et urbaines du continent africain".

L’organisation du forum économique euro-africain a été axée sur la "poursuite du dialogue vital entre l’économie et les gouvernements à propos de l’impact socio-économique des activités des entreprises sur le développement et la vie des populations africaines".

Un autre outil servant à l’étude des effets du téléphone mobile sur la santé, développé en collaboration avec l’université de Nairobi (Kenya) et d’autres partenaires, a été présenté lors du forum.

(Source : APS, 28 juin 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)