twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers une base de données unique pour l’enrôlement des demandeurs d’emploi

mardi 22 juin 2021

Le chef de l’Etat Macky Sall a instruit mardi l’Agence de développement de l’informatique de l’Etat (ADIE) et l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANPEJ) de travailler de concert pour mettre à disposition avant fin juin une base de données unique pour l’enrôlement de tous les demandeurs d’emploi.

Désignée comme porte d’entrée du pôle emploi, l’ANPEJ devra travailler sur la même base de données que l’ADIE "afin d’éviter la dispersion et le chevauchement et pour une rationalisation de moyens avec l’application du guichet unique", a-t-il dit lors de l’inauguration du premier Centre de données national (Data Center).

Le président Sall a demandé à l’ADIE de "travailler de façon étroite" avec l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes pour harmoniser la base de données des jeunes en quête d’emploi.

Il a rappelé que la finalité du guichet unique est de "constituer une seule porte d’entrée pour toutes les structures concernées grâce à la plateforme qui sera mise en place par l’ADIE en collaboration avec l’ANPEJ, en ce qui concerne le volet emploi".

Le président Sall a demandé aux ministres et responsables concernés de veiller à "l’application stricte" de cette directive.

L’ADIE devra également exploiter l’infrastructure "de manière ouverte et inclusive" avec toutes les parties prenantes de l’administration et du secteur privé, selon le chef de l’Etat.

Pour Macky Sall, le "Data Center" offre "une formidable opportunité de création d’emplois et de services en faveur du secteur privé, des start-ups et des entreprises nationales".

Composante du projet "Smart Sénégal", le Centre de données de Diamniadio a été financé grâce à un prêt du gouvernement de la République populaire de Chine.

(Source : APS, 22 juin 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)