twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers le lancement de "Clubs radios citoyens" à Matam, Saint-Louis, Sédhiou et Kédougou

vendredi 9 septembre 2011

Des formats de Clubs radios citoyens (CRC) seront bientôt mis en place dans les régions de Matam, Saint-Louis, Sédhiou et Kédougou pour répondre à la faible participation des citoyens aux questions de gouvernance, a annoncé, vendredi, Libasse Hane, chargé de projet à l’Institut Panos de l’Afrique de l’Ouest à Dakar.

‘’Nous avons identifié que l’une des contraintes de la gouvernance est la faible participation des populations dans le débat public sur la gestion des ressources’’, a dit M. Hane, lors d’une cérémonie de remise de don en matériel informatique à six radios communautaires officiant dans ces régions.

‘’Nous avons pensé que la mise en place des Clubs radios citoyens (CRC) était un format qui pouvait aider à résorber ce gap en poussant les radios à organiser des groupes de citoyens appelés +clubs radios+’’, a-t-il indiqué.

Ainsi, ces groupes vont identifier avec la radio, des thématiques qui répondent à leurs attentes. ‘’Par exemple, les populations peuvent dire qu’elles ont des problèmes avec la gestion des ressources du marché.

La radio organise une émission et le club radio l’écoute de façon collective. Après cela, les citoyens vont réagir par rapport à l’émission pour donner leur point de vue’’, a expliqué M. Hane.

Cela permettra à la radio de reprendre ces réactions en fait un montage et les diffusent. ‘’S’il y a des interpellations, des élus sur des questions précises, la radio est obligée de faire un débat de clarification.’’

‘’C’est la raison pour laquelle, des personnes ressources, des élus, des représentants de ces clubs sont sollicités pour qu’ensemble, des réponses soient trouvées aux préoccupations des communautés’’, a estimé Libasse Hane.

Selon lui, les radios doivent disposer d’un minimum d’équipements nécessaires. ‘’Ce matériel informatique doté de logiciels de traitement de son, permet de recueillir le son en fichier, faire des traitements nécessaires faire tout le montage et mettre à la disposition de leur public, des productions de qualité.

Les représentants des radios concernées par ce projet, ont été présents à la cérémonie de remise de don.

(Source : APS, 9 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)