twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers la création de la conférence des fournisseurs de services de télécommunications de l’UEMOA

samedi 24 novembre 2007

Une soixantaine d’opérateurs et fournisseurs de services de Télécommunications des Etats membres de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMOA), réfléchissent depuis ce jeudi à Cotonou, en vue de la création d’un cadre de concertation dans le domaine des télécommunications, a constaté APA.

« La création de la conférence des opérateurs et fournisseurs de services de télécommunications des Etats membres de l’UEMOA, vise à favoriser la coordination et la coopération entre ces acteurs des télécommunications de l’espace », a indiqué, Guy Ajanohoun.

Pour ce Commissaire chargé du département du développement de l’Entreprise, des télécommunications et de l’Energie de l’UEMOA, ce cadre de concertation permettra également, d’assurer la médiation et la conciliation entre les opérateurs et les fournisseurs de services dans l’Union.

Selon lui, les télécommunications ont connu un développement exponentiel dans la zone UEMOA au cours de la dernière décennie.

« Cette évolution extrêmement rapide du secteur offre d’énormes opportunités aux opérateurs et fournisseurs des télécommunications, mais exige également de mettre en place des mécanismes pour l’évolution du secteur puisse profiter à toutes les parties à savoir les clients, les opérateurs et les Etats de l’union », a-t-il laissé entendre.

Le Conseil des ministres de l’UEMOA a adopté le 22 novembre 2000, à Ouagadougou au Burkina Faso, la recommandation relative à la mise en œuvre d’un programme d’actions pour l’amélioration des télécommunications dans l’Union.

« Ce programme comporte, entre autres, la mise en place de structures de concertation et de coopération entre les principaux acteurs du secteur », a-t-il rappelé, soulignant que la mise en œuvre de cette recommandation à aboutir à l’approbation, par l’Union le 2 décembre 2005, d’un protocole d’entente portant création de la conférence des opérateurs et fournisseurs des services de télécommunication des pays de l’espace.

(Source : Agence de presse africaine, 24 novembre 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)