twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vers de nouveaux instruments de paiement par carte bancaire et mobile

mercredi 7 décembre 2016

La Direction générale des impôts et des domaines (DGID) compte intégrer en 2017 de nouveaux instruments de paiement par carte bancaire et mobile, a annoncé mercredi à Dakar, le directeur des services au contribuable et de l’informatique, Mamadou Ben Ousmane Bâ.

"Nous allons intégrer au cours de 2017 de nouveaux instruments de paiement par carte bancaire et par mobile, a-t-il notamment dit. M. Bâ intervenait lors d’un panel sur la modernisation des services de la DGID à l’occasion de la 25 éme édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK, 24 novembre-9 décembre).

Sur les innovations annoncées, il a évoqué l’intégration des opérateurs de transfert d’argent dans la plateforme de télépaiement de la DGID, précisant que cet outil permet à l’usager de faire ses paiements en ligne via la plateforme e-taxe.

Selon lui, "la DGID se voulant pro-active, ne veut pas être surprise par les événements", d’où, a-t-il ajouté, sa démarche vers la modernisation. "Aujourd’hui, l’administration fiscale s’est dotée d’outils modernes sur le plan informatique", a-t-il fait valoir, citant à ce propos "le centre fiscal électronique qui a été mis en place à travers les téléprocédures".

"Ces téléprocédures qui sont mises à la disposition des contribuables sont déclinées en télédéclaration et cette procédure offre une possibilité à l’usager de faire ses déclarations en ligne", a expliqué Mamadou Ben Ousmane Bâ.

Le directeur des services au contribuable et de l’informatique à la DGID a souligné que le premier plan de développement stratégique initié par son service a pris en compte plusieurs préoccupations.

Il a cité "l’usager, le service public et le contribuable qui ont été placés au cœur des préoccupations de l’administration fiscale déclinées dans toutes leurs prestations".

M. Bâ a informé que la DGID a fait "beaucoup d’efforts dans le domaine de l’e-administration", en procédant à la modernisation de ses outils de communication pour informer les usagers.

(Source : APS, 7 décembre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)