twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Vente des actions de la Sonatel : les travailleurs déposent un préavis de grève

jeudi 16 avril 2009

Les travailleurs de la Sonatel déclenchent la bataille. Après un sit in ce jeudi 16 avril, ils ont déposé un préavis de grève pour ainsi dire non à la vente d’une partie des actions de l’Etat du Sénégal à France Télécom. Ils ont menacé de durcir le ton si leur demande n’est pas satisfaite. Selon eux "France Télécom détruit tout ce qui passe devant elle. Elle enfonce les entreprises au lieu de les propulser". Ils ont, par ailleurs, battu en brèche et dénoncé les arguments du ministre de l’Economie et des Finances qui a indiqué hier que "l’Etat a un besoin urgent d’argent c’est pour cela qu’il vend ses actions".

Cet acte fait suite à la journée noire qu’ils ont organisée le 10 avril dernier en riposte à cette décision de vente des actions de l’Etat. En fait, l’Etat du Sénégal et France Télécom ont signé un accord qui a fait de cette entreprise française l’actionnaire majoritaire de SONATEL. En plus des 9,87% des actions de l’Etat du Sénégal, elle va détenir 52% de l’actionnariat.

Lors de leur assemblée générale organisée le même jour le coordonnateur de l’intersyndicale, Mamadou Aïdara a indiqué qu’ « en décidant de donner ses (le Sénégal) actions à France Télécom elle va transformer la SONATEL en simple filiale de France Télécom. Et dans les deux ans à venir elle va la transformer en une simple société de service en déconnectant toutes les autres filiales qui sont Orange Mali, Orange Guinée, Orange Guinée Bissau du groupe SONATEL pour les rattacher directement à France Télécom » a-t-il expliqué. Le syndicaliste a également ajouté que France Télécom, une fois majoritaire absolue de la SONATEL va « organiser l’opacité la plus totale dans la gestion de l’entreprise en la retirant de la BRVM ».

Awa Diédhiou

(Source : Pressafrik, 16 avril 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)